ADN | Art Dans Nancy

La Ville de Nancy vous invite à flâner et à arpenter ses rues et ses places dans un parcours urbain incitant à la découverte artistique d'une trentaine d'œuvres.

La Ville de Nancy vous invite à flâner et à arpenter ses rues et ses places dans un parcours urbain incitant à la découverte artistique d'une trentaine d'œuvres. De la porte de la Craffe à la place des Vosges, mais aussi de la place de la République à la porte Sainte-Catherine, l’art est partout, multiple et vient embellir notre cité. Suivre cet itinéraire, c’est admirer le patrimoine dialoguant avec la création contemporaine. C’est aussi apprécier le talent d’artistes locaux, nationaux ou internationaux qui ont laissé leur empreinte dans la ville. Depuis l’année 2015 où le street art a été mis à l’honneur, la Ville de Nancy déploie de nouvelles œuvres sur le domaine public en complément de celles déjà présentes (installations, fresques, expositions photo…). 

téléchargez le dépliant (.pdf)

Des planches à télécharger et colorier

Des dessins imaginés par Philippe Tytgat s’inspirent d’œuvres du parcours ADN. Amusez-vous à les personnaliser ! 

Galeries

Galerie 379

379 avenue de la Libération 54000 Nancy

Site internet

Galeries

Galerie Goethe Institut

39 rue de la Ravinelle 54000 Nancy

Tél : 03 83 35 44 36

Galeries

Galerie Hervé Bize

17-19 rue Gambetta 54000 Nancy

Tél : 03 83 30 17 31

Fax : 03 83 30 17 17

Site internet

Galeries

Galerie Lillebonne - Espace Culturel d'Art Contemporain

14 rue du Cheval Blanc 54000 Nancy

Site internet

Galerie MisKIKI BouTIK & Co

29 place de la Carrière 54000 Nancy

Site internet

Galeries

Galerie My Monkey

111 rue Charles III 54000 Nancy

Tél : 0984020220

Site internet

Galerie NaMiMa

1 place Charles Cartier-Bresson 54000 Nancy

Tél : 0383416161

Site internet

Galerie Nancy Thermal

Galerie Nancy Thermal 43 rue du Sergent Blandan 54000 Nancy

Galeries

Galerie Neuf

Cette galerie municipale est mise à disposition de collectifs et d'artistes individuels 50 semaines par an. Elle leur permet de présenter leur travail et de rencontrer le public en favorisant l'émergence artistique et l'éclectisme.

9 rue Gustave Simon 54000 Nancy

Galeries

Galerie Poirel

3 rue Victor Poirel 54000 Nancy

Tél : 0383323125

Site internet

Galeries

Galerie Raugraff

4 Rue Raugraff 54000 nancy

Site internet

Galeries

Galerie Socles et Cimaise - MJC Desforges

27 rue de la République 54000 Nancy

Tél : 0383274053

Site internet

Galeries

Galerie Z - MJC Bazin

47 rue Henri Bazin 54000 nancy

Tél : 0383365665

Site internet

Galeries

KD Galerie

62 rue Charles III 54000 Nancy

Site internet

Le MEMÔ

215 rue des solidarités 54320 Maxéville

Site internet

Maison Nicole Gauthier

101 avenue de Starsbourg 54000 Nancy

Tél : 03 83 32 10 60

Fax : 03 83 26 11 96

Site internet

Galeries

MJC des 3 Maisons - ateliers Les Trois Huit

12 rue de Fontenoy 54000 Nancy

Tél : 0383328052

Site internet

Galeries

Spray Lab

115 rue Gabriel Mouilleron 54000 Nancy

Site internet

La façade du site désaffecté d'Alstom accueille une nouvelle intervention artistique inaugurée à l'occasion des Rencontres Urbaines de Nancy 2022 : "Nomade" de l'artiste Koralie, élaborée dans les ateliers du centre technique municipal. Une structure dans un style Art déco, pensée comme une réinterprétation de la technique des vitraux et composée d'un patchwork de tissus dans un camaïeu de bleus.

Touchée par son histoire, sa couleur et sa poésie, l'artiste Koralie a choisi d'investir la façade principale du site industriel Alstom pour son projet "Nomade" dans le cadre de l'édition 2022 de RUN - Rencontres Urbaines de Nancy. Le motif de végétation fait de son œuvre une fenêtre sur la nature. Son travail évoque ainsi les thèmes de l'artisanat et de l'assemblage qu'elle aime à convoquer au fur et à mesure de ses créations, entre tradition populaire, esthétique symbolique et écologisme contemporain.

Deux fresques de RODES, graffeur, graphiste et pilier du collectif Moulin Crew de Toul, ont été inaugurées. La première, une sorte de publicité "old school" rafraîchissante, prend place sur la façade de l'immeuble situé au 2-4-6 rue du Maréchal Oudinot, tandis que la seconde s'inscrit au cœur du groupe scolaire Clémenceau et a été réalisée avec le concours de 192 élèves, aux côtés de l'artiste. Les élèves du groupe scolaire Clémenceau ont travaillé dans le cadre d'une résidence de création partagée au cœur de leur groupe scolaire.

L'artiste RODES, en résidence, a une grande expérience d’ateliers avec les enfants et travaille autour du lettrage et de l’écriture. Leur souffle créatif a grandi au fil des mois à travers des ateliers pédagogiques. Tous les élèves du groupe scolaire Clémenceau ont eu la chance de découvrir, de janvier à juin 2022, en immersion, la culture des arts urbains grâce à la complicité de cet artiste sur un temps long dans l’école. Une fresque en est née !

FABUL'EAU

Le deuxième projet de Rodes s’inscrit dans le cadre du budget participatif 2022, dans lequel les Nancéiens ont souhaité voir éclore de nouvelles fresques à Nancy. Cette commande artistique réalisée sur la façade de l'immeuble situé au 2-4-6 rue du Maréchal Oudinot, correspond parfaitement à la demande faite de l’Atelier de Vie de Quartier Mon Désert - Oudinot - Jeanne d’Arc.

En partenariat avec la Société Lorraine d’Habitat, la Ville de Nancy a sollicité l’association Le Mur Nancy pour une commande à l’artiste messin Kogaone sur le mur du bâtiment situé 108 boulevard Lobau. La Société Lorraine d’Habitat, bailleur historique de Nancy, détient un patrimoine remarquable et soutient les expressions artistiques créatrices de lien social dans la ville.

Les œuvres de Kogaone marquent l’esprit du spectateur par leur ironie sombre, leurs palettes variées et leurs combinaisons inhabituelles voire dérangeantes. Son travail est aussi bien inspiré par des œuvres de maîtres que par la condition humaine inscrite dans les codes de son époque. Observateur attentif de ses contemporains et de leurs natures souvent contradictoires, il explore l’altération, le paradoxe, la gêne, qui surgissent lorsque le familier est déformé ou fracturé par les influences extérieures. Il dénature une scène de vie, déplace ou déforme des fragments, ou encore conjugue/oppose le photoréalisme à une peinture plus brute et expressionniste. 

L'œuvre est située au 19 rue Saint-Thiébaut
L'œuvre est située au 19 rue Saint-Thiébaut
Vue d'ensemble de l'œuvre lors de l'inauguration
Vue d'ensemble de l'œuvre lors de l'inauguration

Le Musée des Beaux-Arts de Nancy s’est vu confier cette œuvre de street art sur l’espace public, en lien avec des expositions organisées dans ses murs (Arlene Gottfried, Aryz, Poch) et à la Galerie Poirel ("Fire on fire", 2020).

L'artiste Bordalo II

Artur Bordalo, né en 1987 à Lisbonne, est un street artiste de renommée internationale qui voyage à travers le monde pour réaliser ses sculptures gigantesques dénonçant les ravages de notre société de consommation sur la nature. Ses fresques en volume ou sculptures représentent essentiellement des animaux multicolores composées de matériaux recyclés qu’il repeint. Les œuvres de Bordalo II sont toujours écoresponsables, puisque leur composition même se base sur des assemblages de détritus glanés dans les rues ou les déchetteries. En fabricant ce zoo mutant, l’artiste rappelle à ses contemporains leur devoir de respect envers l’environnement et s’inscrit en contrepoint de la toute-puissance de la grande distribution. 

« La Terre est notre foyer, notre habitat ; l’endroit où nous mangeons, où nous respirons. En aucun cas nous ne pouvons dissocier l’attention que nous devons porter à la préservation de la Nature et de l’Environnement, de la qualité de vie des êtres humains, et de la vie elle-même. J’utilise mon travail pour communiquer des idées, des peurs et des prises de conscience sur les désordres climatiques auxquels nous faisons face : réchauffement de la planète, changements de climats, extinctions massives, déforestation, pénurie d’eau, pollution, etc. C’est en France qu’a été conclu l’accord de Paris, un accord qui comprend un panel d’éléments et de responsabilités clés pour empêcher et stopper tout cela. »
Bordalo II 

Graphic Surgery en action
Graphic Surgery en action
Soir d'inauguration
Soir d'inauguration
La fresque terminée
La fresque terminée

Une fresque de Graphic Surgery sur le parking Stanislas

Le duo formé d’Erris Huigens et de Gysbert Zijlstra, Graphic Surgery, a réalisé une fresque qui s'inscrit dans le parcours artistique ADN - Art Dans Nancy, sur le parking Stanislas, à l'angle des rues Maurice Barrès et Claude Charles.

Graphic Surgery est né il y a plus de dix ans d'une même passion pour le graphisme, le graffiti, les villes modernes et les environnements urbains. Entre réflexion architecturale, graphisme et constructivisme, leurs œuvres agissent comme autant de kaléidoscopes urbains. Graphic Surgery, littéralement « chirurgie graphique » en français, décrit bien leurs créations extrêmement précises et mécaniques basée sur l’échantillonnage, le découpage et le collage d’images pour construire des éléments graphiques qui, une fois assemblés, créent une tension dynamique. 

La fresque de Graphic Surgery a bénéficié du soutien financier d’EasyPark dans le cadre de son programme Parking Art. L’initiative Parking Art est le projet signature du Groupe EasyPark. Son but est de transformer des zones de parking ordinaires en espaces attractifs pour les citoyens et les automobilistes.

Une fresque de 520m² sur la façade nord de la caserne Joffre
Une fresque de 520m² sur la façade nord de la caserne Joffre
Une fresque de 520m² sur la façade nord de la caserne Joffre
Une fresque de 520m² sur la façade nord de la caserne Joffre

La plus grande peinture murale jamais faite à Nancy (520m²), sur la façade nord de la caserne Joffre est visible jusqu'en 2023.

MOMO est un artiste travaillant dans l'espace public avec des outils qu'il fabrique lui-même. Né à San Francisco en 1974, il a voyagé une grande partie de sa vie, a vécu à New York pendant 6 ans et a récemment ouvert un studio en Floride. Ces premières œuvres étaient souvent éphémères et non autorisées, touchant à de nombreux domaines allant du collage au codage informatique.

Ces travaux plus récents se concentrent sur les peintures murales, le plus souvent des commandes de musées, municipalités ou structures privées dans une douzaine de pays. On peut citer : le service transport de New York, le New York artitic fund, le Musée Ogden of Southerne Art, la Tour John Hancock de Boston, le Millenium Iconoclast Museum of Art (MIMA) de Bruxelles, la Ville de Sydney, Gold Coast Center for the arts en Australie, Yuma center for the Arts en Arizona mais également Pepsi, la National Football league (NFL), le World Trade Center, le quartier général de Facebook et sa branche new-yorkaise.

En plus de son travail sur l'espace public, MOMO crée des peintures, dessins et sculptures pour des galeries. Il a exposé récemment à la galerie Alice de Bruxelles, Delimbo de Madrid, Slika de Lyon, le studio Cromie en Italie et le collectif Library Street aux États-Unis.

Fresque de Jace - Façade de l'hôpital central face à l'établissement Neurosciences
Fresque de Jace - Façade de l'hôpital central face à l'établissement Neurosciences
Fresque de Jace - Façade de l'hôpital central face à l'établissement Neurosciences
Fresque de Jace - Façade de l'hôpital central face à l'établissement Neurosciences
Fresque de Jace - Façade de l'hôpital central face à l'établissement Neurosciences
Fresque de Jace - Façade de l'hôpital central face à l'établissement Neurosciences
Fresque de Jace - Façade de l'hôpital central face à l'établissement Neurosciences
Fresque de Jace - Façade de l'hôpital central face à l'établissement Neurosciences

S’ouvrir sur la ville et améliorer son environnement : c’est ce qui a motivé le CHRU de Nancy à commander la réalisation d’une fresque murale de plus de 100 m² au cœur de l’hôpital Central. Le graffeur Jace a remporté le suffrage des professionnels et des représentants des usagers parmi les artistes urbains présélectionnés. Grande première au CHRU, le projet a été développé en partenariat avec l’association nancéienne Le MUR, en lien avec le pôle culture de la Ville de Nancy et le soutien de l’association des chefs de service de l’hôpital. Inaugurée le 6 septembre 2019, l’œuvre sera officiellement inscrite en 2020 au parcours ADN (Art Dans Nancy). 

Né au Havre en 1973, Jace vit à La Réunion depuis 1982. Connu pour ses personnages clownesques « les gouzous », il est spécialisé dans le détournement d’affiches publicitaires. L’humour et l’originalité de ses compositions sont souvent exacerbés par leur emplacement dans des lieux insolites. 

FRESQUE de VHILS → façade mairie - médiathèque St Pierre, angle de la rue du Docteur Heydenreih et de l’avenue de Strasbourg
FRESQUE de VHILS → façade mairie - médiathèque St Pierre, angle de la rue du Docteur Heydenreih et de l’avenue de Strasbourg
FRESQUE de VHILS → façade mairie - médiathèque St Pierre, angle de la rue du Docteur Heydenreih et de l’avenue de Strasbourg
FRESQUE de VHILS → façade mairie - médiathèque St Pierre, angle de la rue du Docteur Heydenreih et de l’avenue de Strasbourg

L'artiste portugais de renommée internationale a remporté l'appel à projet de la Ville de Nancy avec une proposition s'inscrivant dans sa démarche scratching the surface (gratter les surfaces). Il s'agit de grandes fresques gravées avec des marteaux, burins, marteaux-piqueurs selon la technique très spécifique de l'artiste.

Ces œuvres représentent la plupart du temps des visages anonymes, dans une volonté de replacer l'humain au centre de la ville, de l'impliquer dans la vie de la cité.

Le projet est accompagné par l'agence Le Loup Blanc qui, depuis septembre 2018 a travaillé sur le street art avec 17 classes du groupe scolaire Émille Gallé.

Le taureau rouge monumental du sculpteur nancéien Gé Pellini faisant écho aux armoiries de Stanislas, œuvre inscrite dans le parcours Art Dans Nancy, trône sur l'esplanade du Centre Prouvé.

900 kilos, 2m10 de hauteur

Le taureau marque de son empreinte son entrée dans l'éco-quartier Nancy Grand Cœur. Entièrement réalisé en bronze rouge dans une fonderie de Rambervillers et maintenu sur un socle en béton. il pèse 900 kilos, mesure 3m sur 1m60 et 2m10 de hauteur. Cette œuvre à l’entrée de Nancy Grand Cœur sera suivie en 2019 par la commande artistique nationale à destination de la place des Justes.

Une commande artistique de la Ville de Nancy.

Le jeu ne devrait pas avoir de règles mais impliquer une totale liberté. Attendez-vous à croiser un drôle de panier de basket au détour des allées du Parc de la Pépinière  !

Plasticien urbain, Coqalane interroge dans sa série « Contenant Contenu » la dualité entre la liberté et les règles du jeu. Il prend pour illustration le panier de basket et s’amuse à détourner la forme d’un objet qui nous semblait jusque-là bien familier. Pour lui, la notion de loisir ne peut pas être régie par des règles car elle devrait être uniquement empreinte de liberté.

Une commande artistique de la Ville de Nancy, réalisation automne 2016.

Œuvre actuellement en restauration

Commandée par la Ville de Nancy en 2015, la création « Street Painting #8 » est une œuvre colorée et poétique. Ses formes géométriques et ses couleurs vives sont directement apposées sur l’asphalte, créant ainsi une belle perspective rues des Ponts et de la Visitation.

Le travail de Sabina Lang et Daniel Baumann, qui fait aujourd'hui référence, consiste à interroger l’architecture des lieux, recréer de nouveaux paysages et initier un dialogue entre l’art et la ville. Ce duo suisse travaille à partir d'une large gamme de matériaux : peinture, bois, métal, moquette ou encore structures gonflables mais leur médium véritable est l'espace. Ces artistes recréent de nouveaux paysages, la plupart de leurs travaux sont spécifiques aux lieux dans lesquels ils s'inscrivent : hôtel éphémère sur les toits, escaliers qui défient le vide ou encore peintures grand format sur les ponts et les chaussées telle la série des Street Paintings.

Afin d’apporter un regard contemporain aux célébrations du 250e anniversaire de la disparition de Stanislas et de la réunion de la Lorraine à la France, ce portraitiste a réalisé en 2016 une fresque éphémère monumentale, sur une façade du remarquable jardin Godron. Un bel effet de perspective et de dialogue avec la Place Stanislas.

Jef Aérosol est un artiste pochoiriste français issu de la première vague du street art dans les années 80. Il est l’un des précurseurs et chef de file de cet art éphémère

Il s’agit d’une commande artistique de la Ville de Nancy en collaboration avec Mathgoth

Points de vue / Pierre Bismuth / Arc Héré
Points de vue / Pierre Bismuth / Arc Héré
Points de vue / Pierre Bismuth / place de la Carrière
Points de vue / Pierre Bismuth / place de la Carrière

Pierre Bismuth est un artiste plasticien français à la production diversifiée (collages, vidéos, peintures, installations…). Il utilise la technique artistique comme moyen d’examiner notre perception de la réalité.

Créées en 2005, les 8 demi-sphères « miroir » sont posées à même le sol, aux pieds des principaux édifices du XVIIIe siècle. Elles nous invitent à jouer avec notre reflet et celui de l’exceptionnel patrimoine architectural environnant.

Commande publique nationale de la Ville de Nancy avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication.

Avec le soutien de la Ville de Nancy, l’association Le MUR Nancy invite chaque troisième samedi du mois un artiste à réaliser en public une fresque de 8m x 3, une œuvre visible sur la façade du centre commercial Saint Sébastien.

Des artistes urbains d’envergure régionale, nationale ou internationale se relaient pour mettre en œuvre les multiples techniques à leur service. Tous les mois, ils créent en direct sous vos yeux. L’association Le Mur Nancy propose une programmation pointue, à la découverte de toute la diversité du graffiti et du street art.

Proposé par l’association Le Mur

D'autres vidéos sur Urbaines Documentaire

Installée face à la Porte Saint Nicolas, l’une des portes de la Ville  où étaient célébrées les entrées ducales, l’œuvre est un écho contemporain aux bannières et fanions figés dans la mémoire de ce lieu historique.

Daniel Buren est un artiste, peintre et sculpteur français. Il réalise dans le monde entier des centaines d'oeuvres in situ qui soulignent, contrarient ou mettent en valeur les caractéristiques des lieux qui l'accueillent.

Un dépôt du FRAC Lorraine, à l’initiative de la Ville de Nancy

Le célèbre portraitiste anglais David Walker a réalisé en 2015 une fresque monumentale - l’une des plus grandes qu’il ait peinte en France - où l’explosion de couleurs et les couches de peinture réalisées à la bombe aérosol tissent un portrait féminin d’une grande richesse, frôlant avec l’hyperréalisme.

Issu du graffiti, David Walker a su développer une technique et un style qui sont devenus sa marque de fabrique. Il n’utilise aucun pinceau, aucune brosse. Toutes ses peintures sont réalisées à la bombe aérosol uniquement, à main levée. Couche après couche, les innombrables lignes saccadées et les zones abstraites tissent à travers les couleurs des portraits féminins d’une richesse absolue. Il est aujourd’hui l’un des plus grands portraitistes muraux.

Une création à l’initiative de la Galerie Mathgoth- Paris avec le soutien de la Ville de Nancy et du CCAS.

Inaugurée au même moment que se déroulaient à Nancy les XIVe jeux mondiaux des transplantés, la sculpture de l’artiste argentin célèbre le don d’organes. Dans le cœur doré à l’or fin, au sommet de l’œuvre, a été scellée la charte du don, fruit du travail de 35 000 collégiens du département.

Une commande artistique de la Métropole du Grand Nancy.

François Morellet est l’un des artistes français contemporains les plus éminents. Ses œuvres sont présentées dans les plus grands musées et ont fait l’objet de très nombreuses expositions dans le monde entier. Depuis plus d’un demi-siècle, il explore la poésie, les secrets et les charmes de la géométrie. 

En 2003, il crée pour la façade du Musée des Beaux-Arts de Nancy 4 néons jaunes qui reprennent à l’identique les courbes rococo des grilles de la place Stanislas, conçues par le célèbre ferronnier Jean Lamour. Hommage à Lamour s’inspire d’un passé renouvelé dans le choix des matériaux et des technologies.

Acquisition du Musée des Beaux-Arts effectuée en 2003 auprès de la Galerie Hervé Bize.