Les mobilités

Arrivé en fin de vie, le tramway actuel cessera de circuler en 2023. Il est prévu de le remplacer mais comment l’articuler intelligemment avec les autres modes de transports en commun ? De manière plus générale, cette échéance n’est-elle pas l’occasion de s’emparer de la question des mobilités sur l’ensemble du territoire de la Métropole, en y intégrant les mobilités douces comme la marche, le vélo ou la trottinette, de plus en plus plébiscitées par les usagers ? Par ailleurs, comment intégrer au mieux le flux des 100 000 personnes extérieures qui viennent quotidiennement dans le Grand Nancy pour y travailler, se former ou se divertir ? La Métropole a donc décidé de travailler sur un nouveau plan des mobilités, dont les bases ont été adoptées par les élus en février 2021.

Un plan ambitieux

Ce nouveau plan sera construit en concertation avec l’ensemble de la population de la Métropole du Grand Nancy. Il devra être plus efficace et solidaire ; fondé sur un partage équitable de l’espace public entre voitures, vélos et piétons ; être respectueux de l’environnement et du cadre de vie ; être connecté aux territoires voisins ; proposer de multiples solutions de mobilité au quotidien, avec la possibilité pour les usagers de conjuguer plusieurs modes de déplacement.

Il comprendra entre autres :

  • 4 lignes structurantes de bus/tram,
  • 200 km de pistes cyclables sécurisées,
  • des zones piétonnes,
  • des parkings-relais connectés au cœur d’agglomération,
  • une offre de stationnement plus adaptée aux habitants et aux usagers...

L’un des objectifs est de réduire de 20% le trafic automobile aux heures de pointe dans l’aire urbaine.

Mathieu Klein, Maire de Nancy et Président de la Métropole du Grand Nancy :

Le nouveau plan de mobilités doit permettre d'obtenir un territoire apaisé, où chaque solution - vélo, voiture, transport en commun, marche - trouve sa juste place.

Itinéraire

Un rapport d’évaluation des mobilités sur le territoire et des études de faisabilité sont en cours de réalisation. En juin 2021 auront lieu les Assises de la Mobilité, dont le but est de permettre l’expression d’un débat citoyen transparent et de faire émerger des propositions pratiques pour construire en commun l’avenir de la Métropole. Celles-ci seront intégrées au nouveau Plan des Mobilités, qui sera soumis au vote du conseil métropolitain en septembre 2021. Mise en œuvre du plan prévue dès fin 2021 et jusqu’à 2026.

Informations annexes au site