Scènes

Spectacles : la saison est lancée !

Opéra, théâtre, danse, concerts... les spectacles sont de retour après nous avoir si cruellement manqués. Joie !

Publié le

Entièrement conçue par son nouveau directeur Mathieu Dussouillez, la saison 2020-2021 de l’Opéra National de Lorraine va « Transfigurer la nuit » - un clin d'œil à l'œuvre d’Arnold Schönberg pour symboliser le silence contraint de ces derniers mois. La nuit comme fil d’Ariane d’une saison qui mêle cinq siècles d’écriture, du Voyage dans la Lune d’Offenbach, à Rigoletto de Verdi et Tour d’écrou de Britten, sans oublier Les Voix de Nancy, un « opéra interview » issu du laboratoire Nancy Opera eXpérience. 

Du côté du Centre dramatique national - Théâtre de la Manufacture c’est au contraire la dernière saison de Michel Didym, qui laissera la direction de l’établissement à Julia Vidit en janvier prochain. Ici, le maitre-mot, c’est l’éclectisme ! Environ trente rendez-vous bouillonnants, où graviteront notamment MacBeth et Dom Juan, Jean-Michel Ribes et le fantôme de Lars Von Trier, Annie Ernaux et Offenbach, un loup, un astronaute et une filambule. Et ce sera aussi l’occasion de profiter de certains spectacles prévus initialement pour le festival RING qui aurait du se tenir au printemps dernier.

Au Centre chorégraphique national - Ballet de Lorraine, c’est notre rapport à la fiction qui sera questionné tout au long de l’année. Une série de sept nouvelles productions découpées en trois programmes, basées sur notre absolue nécessité de créer un imaginaire en parallèle de notre réalité… On aime !

À L'Autre Canal, l'été indien a rythmé la période de rentrée et laisse dorénavant la place à d'autres rendez-vous, une programmation à découvrir au cours de la saison sur son site internet.

Le théâtre Ça respire encore quant à lui va nous parler d’amour, d’humour, de musique, de famille, de peinture, de football, du passé et du présent, de politique, de vivre-ensemble, de liberté, de temps qui passe, des petites histoires et de la grande - et comment les unes écrivent l’autre et vice-versa. Au total, une douzaine d’apéros-lecture, plusieurs cessions d’ateliers d’acteurs pour jeunes et adultes et huit spectacles, dont la moitié sont des créations parfois reprogrammées puisque privées de scène au printemps dernier. Attention la jauge est (très) limitée alors réservation plus que conseillée !

Enfin, last but not least, Le LEM a également rouvert ses portes, avec une programmation très hétéroclite : durant cette nouvelle saison, on pourra en effet profiter là aussi de théâtre de marionnettes et de théâtre tout court, d’apéros-contes, de lectures, de concerts, de sorties de résidence, de créations… Sans oublier la seconde édition du Festival des 12 000 signes autour de la nouvelle, prévu du 14 au 22 novembre. L’accueil étant globalement limité à 45 personnes, là encore, mieux vaut réserver pour passer une bonne soirée.

ballet-de-lorraine.eu | theatre-manufacture.fr | opera-national-lorraine.fr | lautrecanalnancy.frca-respire-encore.net | lelem.fr

Situer