Paroles d'habitants

Jean-Philippe Mangeot

Projet de mobilité

Publié le

« Je prends la prochaine capsule Urbanloop, dans quelques minutes je serai chez toi à l’autre bout de la ville. » Est-ce cela que nous nous entendrons dire dans les années qui viennent ? Urbanloop est un projet de mobilité urbaine remplaçant les voitures en centre-ville en limitant leur empreinte carbone, qui promet la révolution de notre quotidien et ne semble plus tenir de l’hypothétique.

À l’origine de ce concept de transport, Jean-Philippe Mangeot, professeur à Nancy d’informatique et de réseaux industriels… Après l’École Normal Sup, l’Institut Royal de Technologie de Stockholm, une agrégation de génie électrique et un doctorat en automatique et télécommunication, ce lorrain âgé de 38 ans aujourd’hui, choisit Nancy pour terreau de ses projets.

Il travaille successivement avec Vinci, le CHRU de la ville, le centre des déchets de Ludres avant de créer TRYDEA, société spécialisée dans les logiciels de calculs scientifiques. En 2010, il intègre l’ENSEM école d’électricité et de mécanique à Brabois. Professeur puis également directeur des études, c’est un embouteillage autour de la gare en 2017 qui l’amène à élaborer Urbanloop en impliquant les étudiants, un projet de rupture qui transpose l’intelligence du calcul dans le monde réel.

En fractionnant le transport la fluidité lui sera permise, d’où l’idée de capsules individuelles circulant en boucle sur des circuits fermés et connectés et irriguant la ville. Un objectif coût inférieur au centime d’euro, soit le record de consommation énergétique au km pour un véhicule autonome sur rail. En 2021, les médias internationaux en parlent, mettant en exergue le potentiel scientifique du pôle nancéien. L’Université de Lorraine, Lorraine INP, ARTEM sont parmi les lieux d’enseignement et témoignent brillamment des compétences et des intelligences de notre territoire. Jean-Philippe Mangeot en témoigne « L’esprit d’innovation de l’École de Nancy respire toujours ! »  

Informations annexes au site