A fire inside / Un feu intérieur

Cette double exposition graphique et photographique a une ambition simple. Prendre l’arbre pour le médiateur naturel qu’il a toujours été pour les hommes. Cet être vivant qui a la capacité, par sa beauté extérieure, sa forme mouvante et souple, son symbolisme puissant, de nous faire réfléchir à notre petite taille d’humain, à notre modeste temporalité et pourtant à l’effet titanesque que nous produisons sur notre environnement végétal et animal en le détruisant.

Il est donc intéressant de reprendre les bases, les caractéristiques de ces onze arbres du parc de la Pépinière que nous avons retenus pour cette troisième édition d’Embranchements, un festival de l’arbre qui interroge ce végétal avec une approche botanique, scientifique, artistique, sensible. Ces arbres affichent donc, tout près de leur tronc, leur « fiche signalétique ». Comme une ardoise d’écolier, elle rappelle la leçon de choses, ce principe consistant à partir d’un objet concret à faire acquérir à l’élève une idée abstraite, une donnée scientifique ou technique. 

L’exposition photographique, « A fire inside / Un feu intérieur » du photojournaliste Matthew Abbott, vient mettre en lumière ce que l’homme perd s’il ne protège pas les arbres. En 2020, l’été noir australien a vu de terribles mégafeux ravager son territoire, ses forêts et les habitats. La photographie montre aussi la nature, la force interne, ce « feu intérieur » qui a animé sauveteurs, pompiers dans ces moments tragiques. Une énergie que l’homme pourrait aussi mettre en œuvre pour préserver son environnement. Là se manifesterait son intelligence. 

English

A Tree Outside, A Fire Inside

This graphic and photo exhibition has one simple goal: to show trees as symbolic mediators between the bustle of our daily lives and the environment that exists around us. This living being which has the ability to, through its aesthetic beauty, its constantly moving and flexible form, its powerful symbolism makes us think about our smallness as humans, and our limited time on earth in comparison. And yet, as humans, we have an enormous impact on our natural environment, vegetal and animal, in the many ways we destroy it.
It's interesting to go back to the basics, the characteristics of the 11 trees we have selected in the Park de la Pepinière for the third edition of this event, ‘Embranchements’, a festival celebrating trees with a botanical, scientific, artistic and sensual approach. Each of the trees displays a data sheet close to the bottom of their trunks. Much like a schoolchild’s slate, it reminds us of object lessons from school, where we begin observing a concrete object and encourage the student to grasp understanding about abstract ideas, as well as technical and scientific data.
The photo exhibition, ‘A Fire Inside’ by photojournalist Matthew Abbot, shines a light on what man will lose if he doesn’t protect trees. In 2020 during the Black Summer bush fires, Australia saw terrible destruction of its land, forests, and property. The photography also shows the heart, the internal strength, this ‘Fire Inside’ which pushed these rescue teams and firemen during these tragic moments. An energy that man could also apply to preserving the environment. Such an exercise could truly prove man’s intelligence.

11/2019

Hillville, Nouvelle-Galles du Sud, Australie.
Un hélicoptère déverse de l’eau sur un incendie de petite taille. Les conditions climatiques en Nouvelle-Galles du Sud ont créé des conditions idéales pour le développement de feux catastrophiques.

Hillville, New South Wales, Australia.
Water is dumped by a helicopter on a small fire. Weather conditions in New South Wales (NSW) have made circumstances ideal to spread catastrophic fires.

11/2019

Orangeville, Nouvelle-Galles du Sud, Australie.
Des étincelles emplissent le ciel alors que le feu de Green Wattle Creek, aux alentours du sud ouest de Sydney, se propage en dévorant la forêt dans son déplacement. Les pompiers avaient averti que ce feu, qui avait déjà consumé plus de 35 000 hectares de terre, brûlait et échappait au contrôle, menaçant des vies et des habitations. Trois pompiers travaillant dans les parages furent transportés par avion à l’hôpital alors que des habitants étaient contraints d’évacuer leurs maisons.

Orangeville, New South Wales, Australia.
Sparks fill the sky as the Green Wattle Creek fire, just south-west of Sydney, spreads engulfing woodland as it moves. Firefighters warned that the fire, which has already burnt out more than 35,000 hectares of land, was burning out of control threatening lives and homes. Three firefighters working in the vicinity were flown to hospital while residents were been forced to evacuate their homes.

21/12/2019

Hill Top, Nouvelle-Galles du Sud, Australie.
Un avion Boeing 737 chasseur de feu, prêté par les services d’incendie ruraux, largue un  retardateur de feu à l’entrée du village de Hill Top, près de Sydney. L’avion est opérationnel toute l’année et peut embarquer 15 000 litres d’eau ou de retardateur. Le feu de brousse de Green Wattle Creek brûle aux alentours des villages de Balmoral, Bargo, Buxton et Orangeville, au sud-ouest de Sydney. Des températures vertigineuses et une sécheresse prolongée, une des pires enregistrées, ont asséché une grande partie de l’État et aggravé le phénomène des feux sauvages, qui sont courants en Australie. De septembre à la fin 2019, plus de 1 200 hectares d’habitations ont été détruites par différents feux de brousse au travers des États de Nouvelle-Galles du Sud et Victoria.

Hill Top, New South Wales, Australia.
A firefighting Boeing 737 aircraft leased by the Rural Fire Service (RFS) drops fire retardent on the edge of the Hill Top community near Sydney. The plane, leased by the RFS and available year round can carry 15,000 litres of water or fire retardent. The Green Wattle Creek bushfire is burning around the New South Wales communities of Balmoral, Bargo, Buxton and Orangeville southwest of Sydney. Soaring temperatures and an extended drought, one of the worst on record, have dried out much of the state and exacerbated the phenomenon of wildfires which are a common occurrence in Australia. From September to the end of 2019 over 1,200 hectares homes were destroyed by various bushfires burning across the states of New South Wales and Victoria. 

21/12/2019

Balmoral, Nouvelle-Galles du Sud, Australie.
Des pompiers tentent de sauver une maison en feu dans le village de Balmoral. Ce village, au sud-ouest de Sydney, a été entièrement détruit par la tempête de feu de Green Wattle Creek.

Balmoral, New South Wales, Australia.
Firefighters try to save a burning house in the village of Balmoral. The village of Balmoral, southwest of Sydney, has been decimated by the Green Wattle Creek firestorm.

31/12/2019

Lac Conjola, Nouvelle-Galles du Sud, Australie.
Un kangourou s’enfuit devant une maison en feu dans la région touristique du lac Conjola où les feux de brousse font rage.

Lake Conjola, New South Wales, Australia.
A Kangaroo rushes past a burning house in the popular tourist area of Lake Conjola, NSW, where bushfires are raging.

12/2019

Lac Conjola, Nouvelle-Galles du Sud, Australie.
Des touristes au lac Conjola, une destination de vacances très populaire, se réfugient sur une plage près d’un terrain de camping alors que le feu se rapproche en provenance du sud-ouest, menaçant la ville et détruisant des propriétés.

Conjola Lake, New South Wales, Australia.
Tourists in Lake Conjola, a popular holiday destination, take refuge on the beach near a caravan park as the fire approached from the south west threatening the town and destroying property.

01/2020

Parc Conjola, Nouvelle-Galles du Sud, Australie.
Deux copains, Riley Fletcher, 12 ans (à gauche) et Taz McDermott, 9 ans (à droite), font mine de rebondir sur un trampoline, son tapis de saut brûlé par le feu de brousse de Currowan, lors du réveillon du jour de l’an. Les maisons de deux familles ont été détruites dans les flammes.

Conjola Park, New South Wales, Australia.
Friends Riley Fletcher (12) (left) and Taz McDermott (9) (right) pretend to bounce on a trampoline, its mat burned away by the Currowan bush fire on New Year’s Eve. Both family’s homes where lost to the blaze.

12/2019

Parc Conjola, Nouvelle-Galles du Sud, Australie.
Un homme utilise son tuyau d’arrosage pour essayer de protéger sa propriété d’une  maison voisine qui est engloutie par les flammes. 
"Alors que le front de feu se rapprochait, nous avons réalisé que nous ne pourrions le combattre avec des tuyaux d’arrosage et que nous nous mettions réellement en danger - parce que mes cheveux allaient prendre feu et que la peau de mon visage brûlait." Kylie Warren, Brigade de pompiers volontaires de Batemans Bay, Nouvelle-Galles du Sud 

Conjola Park, New South Wales, Australia.
A man uses a domestic hose to try and defend his property from a neighbour’s house that is engulfed in flames. 
"As the fire front came through, we realized we couldn’t fight it with garden hoses and that we were actually endangering our own lives - because my hair was going to catch on fire and my skin on my face was burning." Kylie Warren, Batemans Bay Rural Fire Brigade, New South Wales

01/2020

Nouvelle-Galles du Sud, Australie.
De grands arbres calcinés le long de la route de Bendalong, près de Manyana.

New South Wales, Australia.
Large burnt trees line the Bendalong Road near Manyana.

03/2020

Parc national de Blue Mountains, Nouvelle-Galles du Sud, Australie.
Un panorama de Govetts Leap donnant à voir la région de Blackheath du parc national de Blue Mountains, après que les feux ont détruit une grande partie de la vallée.

Blue Mountains National Park, New South Wales, Australia.
A view from Govetts Leap lookout in the Blackheath area of Blue Mountains National Park after fires burned much of the valley.

01/2020

Nr Bell, Nouvelle-Galles du Sud, Australie.
De nouvelles pousses apparaissent sur un arbre dans une région marquée par un énorme feu de brousse près de Bell. Le feu de Gospers Mountain, déclenché le 21 décembre, balaya les villages du nord de Clarence, Dargan et Bell.

Nr Bell, New South Wales, Australia.
New growth appears on a tree in an area scarred by a massive bushfire near Bell. The December 21st outbreak of the Gospers Mountain Fire tore through the Blue Mountains northern communities of Clarence, Dargan and Bell.

01/2020

Nr Cambewarra, Nouvelle-Galles du Sud, Australie.
Un arbre en feu proche d’une route coupée et détruite par le feu près de Cambewarra. 
"Je me tenais à côté d’un arbre qui brûlait depuis près de vingt-quatre heures sanglantes et, croyez le ou non, cet arbre tient toujours debout même après le feu intense." 
Barbara Stewart, habitante de Nerrigundah, Nouvelle-Galles du Sud 

Nr Cambewarra, New South Wales, Australia.
A burning tree close to a road cut off and destroyed by fire near Cambewarra. 
"I stood beside a tree that was burning for twenty-four bloody hours and believe it or not that tree is still standing even after the big fire." 
Barbara Stewart, resident, Nerrigundah, New South Wales

© Matthew Abbott/Panos Pictures
Les feux de l’été noir australien de 2019/2020 ont détruit plus de 24 millions d’hectares de forêts, causant la mort directe de 33 personnes, 450 décès des suites de l’inhalation des fumées. Les incendies ont aussi ravagé 3 113 habitations et tué 3 billions d’animaux.

Informations annexes au site