Le

de à Auditorium du Musée des Beaux-Arts

Conférence, Art urbain

De l’art urbain pour fabriquer les villes

À l'occasion de l'édition 2022 des Rencontres urbaines de Nancy, cette seconde journée explore ce que l’art urbain fait à la fabrique des villes à travers l’analyse de chercheurs en sciences sociales et l’expérience des acteurs de l'art urbain.

Quasi-inconnu des institutions jusqu’à l’aube des années 2010, l’art urbain fait désormais partie du catalogue culturel municipal dans bien des villes. De quoi institutionnalisation est-elle le nom ? À travers des festivals, de l’action socio-culturelle dans les quartiers populaires, des fresques monumentales, des murs à programmation, des parcours touristiques, des budgets participatifs ou des projets d’aménagement, l’art urbain s’est infiltré dans de nombreuses facettes des politiques locales pour devenir un objet aussi commun que coloré des paysages urbains. Ce développement rapide et protéiforme est bien sûr, d’abord, le reflet dans nos rues de la légitimation d’un art populaire dans les galeries et les salles de ventes. Grâce au soutien de quelques associations, agents d’artistes et commissaires-priseurs avant-gardistes, quelques auteurs de graffitis sont devenus des artistes professionnels et reconnus, dont le travail circule autant dans les salles de vente que sur les murs pignon des métropoles.

Les participants à cette journée conduite par Julie Vaslin, sociologue de l’action publique et chercheure au CERAPS (Université de Lille) questionnent les transformations de nos rapports sensibles à la ville, l'émergence de nouveaux professionnels à la frontière de l'art et de l'urbain et témoignent des transformations contemporaines de la politique culturelle, au prisme des partenariats et des innovations portées par les projets d’art urbain.

Programme

À partir de 8h30: Accueil

9h00:  Le mot d’accueil de la journée par Susana Gállego Cuesta, directrice du musée des Beaux-Arts de Nancy, Christian Omodeo, commissaire d’exposition indépendant, fondateur de la librairie Le Grand Jeu (Paris)
et

Introduction à la journée de rencontres par Julie Vaslin, sociologue de l’action publique, chercheure au CERAPS (Université de Lille), chargée de la conception de la journée.

9h15: Table ronde #1 Les nouveaux professionnels de l’art et de l’urbain

L’institutionnalisation de l’art urbain est multiforme. Que l’on soit artiste, curateur ou médiatrice comment se professionnalise-t-on dans ce contexte ?

Introduction de Pierre-Édouard Weill, maître de conférences à l’Université de Bretagne (Brest).

9h45: Discussion avec Mathias Brez, Teenage Kicks, qui présentera son parcours de professionnalisation artistique ; Thomasine Zoler, guide-conférencière, autour de la conception d’une médiation sur les projets urbains ; Ella&Pitr, artistes, qui évoqueront leurs besoins en termes de production dans l’espace publique ; et Julie Vaslin (modération)

Pause café

11h15: Table ronde #2 De l’art pour éprouver la ville

Comment l’art s’inscrit-il dans la ville ? Que provoque l’art dans l’espace public ? Comment transforme-t-il nos expériences de passants, de riverains, en expériences sensorielles et émotionnelles originales ?

Introduction de Pauline Guinard, maître de conférence en géographie, École normale supérieure (Paris), UMR Lavue / Pacte (délégation).

 

11h45: Discussion avec  Eric Surmont, directeur artistique du festival Le 4e mur et de Boire à Niort, autour de l’expérience sensorielle et artistique inédite où se marient littérature et art urbain ; Stéphane Harter, chef du service Recherche et Développement à la direction Écologie et Nature de la Ville de Nancy, autour du festival Embranchements et de la place des arbres dans la ville ; Eltono, artiste, qui évoquera son travail de réflexion sur les liens entre l’œuvre et la ville ; et Julie Vaslin (modération).

Déjeuner

14h00: Table ronde #2  L’art urbain dans les politiques culturelles

L’émergence des politiques municipales d’art urbain peut-elle contribuer au renouvellement des manières de faire de la culture aux échelles locales et nationales ?

Introduction de Julie Vaslin

 

14h30: Discussion avec David Demougeot, directeur artistique du festival Juste Ici à Besançon, autour de institutionnalisation d’un politique culturelle d’art urbain ; Cécile Cloutour, coordinatrice générale de la Fédération de l’art urbain, autour des attentes des artistes vis à vis des différents niveaux d’intervention publique et la complémentarité entre l’intervention des communes et des DRAC ; Benjamin Bar, urbaniste et géographe à la Métropole européenne de Lille, autour des politiques culturelles et touristiques ; et Aleteïa, artiste, qui partagera ses expériences de travail avec des collectivités, en particulier, à Grigny.

16h00: Clôture de la journée

 

 

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

Situer