Les arbres

L'arbre est une entité naturelle dans la ville. Son allure bienfaisante sur le promeneur contraste avec la rigueur des constructions urbaines.

Il rythme les saisons par ses fleurs, change de couleurs en automne, et prépare en secret le printemps pour nous enchanter dès l'apparition de ses premières feuilles.

Il fixe les particules polluantes de l'air en plus d'être une source d'humidification. La vapeur d'eau dégagée par un arbre permet en effet d'abaisser sensiblement la température de l'air des villes.

Dans les rues, lorsque l'on admire une belle frondaison, on imagine que l'arbre pousse en milieu favorable, alors qu'il s'agit le plus souvent d'endroits hostiles : sols tassés, parfois pauvres en matières organiques, à proximité de façades, ce qui ne facilite pas son développement. De plus, le vandalisme, les travaux de proximité et le sel de déneigement sont autant de contraintes qu'il lui faut vaincre pour asseoir sa place dans la cité.

Le patrimoine arboricole de la Ville de Nancy compte près de 10000 arbres.

Le renouvellement des arbres passe par une planification rigoureuse. La gestion des arbres d'alignement est réalisée par le service Parcs, Espaces Verts et Naturels du Grand Nancy, soit environ 6300 arbres. Alors que les parcs, boisements et les plantations paysagères dans la cité sont entretenues par la Ville de Nancy.

À Nancy, l'arbre est considéré comme un être vivant à part entière qu'il convient de respecter. C'est pourquoi une Charte de l'Arbre a été cosignée en 1996 par la Ville de Nancy, la Communauté Urbaine du Grand Nancy, France Télécom, EDF-GDF, la Fédération Départementale du Bâtiment et l'Ordre des Architectes.

Le saviez-vous ?

  • A Nancy, deux platanes à feuilles d’érable situés dans le jardin du Palais du gouverneur ont plus de 250 ans. Plantés à l’époque du Roi Stanislas, ce sont les plus vieux arbres de la Ville.
  • Le vieillissement et la fragilisation par des champignons ou les aléas climatiques nous contraignent, pour des raisons de sécurité à abattre des arbres.
  • A Nancy, chaque arbre abattu est remplacé. Conformément à l’engagement de la Ville, le service des «Parcs et Jardins» plante un nouvel arbre au même emplacement ou à un endroit qui lui assurera un meilleur développement.
  • La plantation d’un arbre nécessite au préalable une évaluation des conditions de luminosité, de sol et d’espacement. Bien souvent, la trop grande proximité avec des sujets adultes perturbe la croissance d’un jeune arbre.
Agrandir l'image

Charte de l'arbre

Lorsque l’arbre vit en ville, il apporte beaucoup à l'homme. Aujourd’hui, c'est même un végétal indispensable qui structure la cité et apaise les habitants par sa présence. L’enjeu de demain sera de reconnaître son statut d'être vivant et de le considérer à sa juste valeur. La nouvelle Charte de l'Arbre 2013 de la Ville de Nancy s'est fixée cet objectif.

Lire la charte de l'arbre

Informations annexes au site