Confinement

Arnaud Bastien, opérateur en papeterie

À la découverte de son quartier

Publié le

Arnaud travaille en décalé et les promenades avec ses chiens sont reposantes. Le confinement l’a amené à apprécier son environnement. « Cela fait de nombreuses années que j’habite mon quartier, pourtant, je l’ai découvert ! Les promenades dans les Vosges ont été remplacées par des balades en forêt de Maxéville, j’ai lié connaissance avec des promeneurs, j’ai enfin admiré Le Chêne du Bon Dieu et découvert les anciennes installations des carrières. J’ai pris le temps de faire des photos magnifiques que je pense mettre en album pour mes proches. Mais surtout, j’ai poussé la porte des commerçants du quartier, créant de nouveaux liens et habitudes. Une jeune femme seule, en face de chez nous est tombée malade, j’ai cuisiné pour elle et nous sommes devenus amis. Des sourires, de l’attention, de l’empathie, des soucis partagés, nous nous sentons mieux entourés maintenant. »

Informations annexes au site