Nancy Métropole, l’outil de notre développement futur

Plus de trente ans après le début du mouvement de décentralisation, marqué par les grandes lois de 1982 et 2004, l’organisation territoriale de la France fait à nouveau l’objet de réformes. Deux textes adoptés par le Parlement viennent en effet bouleverser la donne dans les territoires : la loi de « modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles » et la loi « relative à la délimitation des régions ».

Le premier entraine, depuis le 1er janvier 2015, la naissance des métropoles de Rennes, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Brest, Lille, Rouen, Grenoble, Strasbourg, Montpellier, Nice et Lyon. A cette première liste s’ajouteront celles du Grand Paris et d’Aix- Marseille-Provence au 1er janvier 2016. Quant au second, il aboutit, au 1er janvier 2016, à la réduction de moitié du nombre de régions, avec notamment la création d’une future région Alsace – Lorraine – Champagne/Ardenne.

Ces changements nous imposent, à la Ville de Nancy comme à la Communauté urbaine du Grand Nancy, de reconsidérer nos pratiques et de projeter notre action à l’échelle de cette nouvelle région. Nous devons aussi veiller aux compétences qui seront dévolues aux différentes collectivités.

De la même manière que nous avons réussi à créer le District Urbain il y a 50 ans et le Grand Nancy il ya 20 ans, nous devons saisir l’opportunité de cette réforme pour doter Nancy d’une métropole au service de la croissance locale, de l’attractivité du territoire et d’un meilleur service pour nos concitoyens.

Le travail mené depuis le début des années 2000 a permis de construire le Sillon Lorrain avec nos partenaires Épinal, Metz et Thionville, pour promouvoir la Lorraine à l’échelle nationale et exister au niveau européen avec des projets concrets : infrastructures de transports, coopérations universitaires, hospitalières et culturelles.

Aujourd'hui, nous devons déployer l’action publique locale à une nouvelle échelle, plus grande, cohérente avec notre histoire et notre géographie, pertinente avec la montée en puissance nationale et internationale des aires métropolitaines.

Notre ambition est donc de proposer de construire une métropole autour de Nancy et du Grand Nancy, dont le périmètre, à définir, s’inscrit dans le sud de la Meurthe-et- Moselle.