Cadre de vie, Projet de Ville

Vœux aux Nancéiens : les mesures annoncées par Laurent Hénart

À l’occasion de la cérémonie des vœux aux Nancéiens, ce jeudi 10 janvier, le maire Laurent Hénart a annoncé plusieurs mesures visant à répondre localement, avec les moyens dont dispose la commune et son Centre Communal d’Action Sociale, au besoin de justice sociale exprimé ces dernières semaines par les Gilets Jaunes.

Publié le

Ces mesures, qui seront débattues au Conseil Municipal du 4 février et intégrées au budget 2019 de la Ville de Nancy, s’ajoutent à des décisions importantes déjà prises depuis 2014 pour soutenir les Nancéiens dont les conditions de vie sont les plus compliquées : la cantine à 1 €, qui bénéficie à plus de 1000 enfants chaque jour, l’ouverture d’une seconde épicerie solidaire sur le quartier d’Haussonville, l’ouverture d’un nouvel EHPAD sur les Rives de Meurthe, la hausse de la part de logements sociaux, portée de 20 à 24 %, ou encore le gel des taux de taxe d’habitation et de taxe foncière de la Ville.

Cinq nouvelles mesures seront donc mises en place dès le début de cette année 2019 :

1. les tarifs des services communaux aux Nancéiens (cantines, crèches, stationnement sur voirie, parkings, centres de loisirs, services périscolaires…) seront gelés ;

2. le budget du CCAS consacré aux bons d’achats pour les personnes âgées de plus de 65 ans sera augmenté de 20% ;

3. des aides spécifiques à la mobilité (prêts de voitures et de vélo) et aux gardes d’enfants seront mises en place à destination des demandeurs d’emplois Nancéiens, avec une attention particulière aux parents isolés, ce dans le cadre d’un partenariat avec la Maison de l’Emploi du Grand Nancy dirigée par Sylvie Petiot, première adjointe ;

4. pour les familles, le montant des dépenses prises en charge par la « Carte Famille Nancy » sera augmenté de 20 %, sous l’autorité de Valérie Debord et Elisabeth Laithier, adjointes au maire ;

5. pour l’accès à l’emploi des jeunes et de ceux qui suivent un parcours d’insertion, le nombre de stages, de contrats d’apprentissage et de contrats d’insertion accueillis par la mairie de Nancy sera augmenté de 10 % en 2019 ;

Par ailleurs, les primes des fonctionnaires de la commune aux revenus les plus bas seront augmentées de 20 % en deux ans.

Il est essentiel de noter que ces mesures seront financées sans hausse d’impôts ni endettement. La modernisation de l’administration municipale et la gestion de la commune depuis 2014 ont permis de dégager une épargne qui donne à Nancy de nouvelles marges d’action publique. 

Présentation des vœux du maire, Laurent Hénart, aux forces vives de la ville de Nancy

Situer