Transition écologique, Quartier Poincaré, Foch, Anatole France, Croix de Bourgogne, Cadre de vie

Un îlot de fraîcheur place de la Croix de Bourgogne

N° 2 sur les 90 actions proposées - À l'initiative de la Ville de Nancy, le nouvel aménagement dessiné en concertation avec les riverains et le conseil citoyen du quartier va métamorphoser la place actuelle en un îlot vert, sans impact sur les arbres existants. Livraison prévue dans 7 mois à compter de mi-juin 2019.

Publié le

La Ville de Nancy s’est engagée dans la démarche de transition écologique, à travers une feuille de route ambitieuse et exigeante. Parmi les 90 actions à mener en priorité, découvrez les plus récentes.

Les travaux

Superficie du terrain : 6 200 m² 
Espace public hors stationnement : 3 150 m² 
Durée des travaux : 7 mois.

Le chantier de restauration, de mise en valeur et d'aménagement de la place de Croix de Bourgogne se fait en deux temps : réaménagement du parking de mi-juin à mi-septembre et réaménagement de l'espace central de mi-septembre à mi-décembre.

Durant les travaux, avec votre « macaron résident », vous pouvez stationner dans toutes les rues de la zone de la Croix de Bourgogne.

Les changements

  • Sécurité - Le square sera sécurisé par une grille haute, identique à la clôture posée en 2018 autour de la place des ducs de Bar. Ponctuellement, la grille sera recouverte par la clématite Nancy Jour de la Terre
  • Stationnement - La place de la Croix de Bourgogne possède une offre de stationnement actuelle de 144 places. La reconfiguration des espaces permet de créer 6 places supplémentaires. Les emplacements de stationnement des véhicules seront désimperméabilisés avec une suppression de l’enrobé et l'utilisation de matériaux drainants. La voie de circulation sera en enrobé. L’éclairage public du parking sera modernisé : les lampadaires énergivores et les structures en béton seront changés.
  • Végétation - Les arbres seront conservés. Les plantations proviendront majoritairement du jardin éphémère 2019. Ce seront des graminées type Calamagrostis et Miscanthus.
  • Eau - Dans le cadre d’une gestion optimisée du cycle de l’eau, l’actuel bassin sera démoli et remplacé par une fontaine avec jets et des jeux d'eau.
  • Jeux - Une aire de jeux pour les tout-petits (1-6 ans), les moyens (7-12 ans) et les adultes sera créée en libre accès, avec des agrès sportifs.
  • Repos et déambulation - Un cheminement extérieur sera aménagé afin de sécuriser les piétons et de faciliter les déplacements lorsque la place sera fermée.
  • Compostage et déchets - Un site de compostage partagé pour la gestion des bio-déchets produits par les foyers sera installé à l’intérieur de la place afin de permettre son utilisation à toutes les heures de la journée. Les conteneurs aériens verre/papier seront remplacés par des matériels enterrés, à proximité du sanitaire et du panneau publicitaire. Le canisite sera déplacé.
  • Tabac - Cet espace public sera non-fumeur et des cendriers seront installés aux quatre entrées du site.

Restauration du monument de la Croix de Bourgogne

Autrefois étang marécageux, la place de la Croix de Bourgogne fut créée au XIXe siècle. Elle est l’un des hauts lieux de l’histoire lorraine.

Le monument qu’elle accueille, est érigé en mémoire de la Bataille de Nancy, à l’endroit même où gisait le corps sans vie du Téméraire. Ce haut fait de guerre opposait les troupes de René II, Duc de Lorraine à Charles le Téméraire, dernier duc de Bourgogne. Nancy est assiégée, son peuple affamé. René II donne l’assaut le 5 janvier 1477, son armée terrasse les Bourguignons assurant ainsi à la Lorraine son indépendance.

Durant des siècles, une simple croix indiquait le lieu de la découverte du corps du duc vaincu. Au XIXe siècle, l’étang est progressivement asséché, le quartier urbanisé. À la fin du siècle, plusieurs artistes, dont Victor Prouvé, souhaitent édifier un nouveau monument mais l’argent manque. Il faut attendre 1928 et une souscription publique pour réunir enfin les fonds nécessaires. Prouvé signe alors la composition : René II hissant la croix de Lorraine. Les belles mosaïques sont l’œuvre de Gentil & Bourdet. Georges Biet en est l’architecte et Victor Chaize l’entrepreneur.

Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager aux cotés de la ville de Nancy dans ce projet ? Téléchargez le bon de souscription à la restauration du monument de la Croix de Bourgogne.

Faites un don !

Également dans votre quartier

Portés par la Métropole du Grand Nancy et la Ville de Nancy, des travaux d’aménagement et d’embellissement de la rue Jeanne d’Arc, l’une des artères principales de Nancy, sont en cours. Ils s’achèveront fin novembre. En savoir plus

Situer