Cadre de vie, Projet de Ville

Un budget de transitions et d'engagements voté en conseil municipal

Le budget primitif de la Ville de Nancy est un budget de transitions entre d’une part, la volonté de se donner tous les moyens pour soutenir les Nancéiens et les partenaires de la Ville face à la crise et d’autre part, l’engagement des projets du mandat comme en témoigne l’augmentation du niveau d’investissement dès 2021.

Publié le

Téléchargez le budget primitif 2021 de la Ville de Nancy (.pdf)

Encore fortement marqué par les conséquences de la crise sanitaire, le budget 2021 est un budget de transitions. Aux dépenses engagées depuis 2020 pour faire face à la crise, s'ajoute une diminution des recettes liées aux mesures de confinement et de couvre-feux, venant dégrader une situation déjà fragile à Nancy.

Coûts directs et indirects de la crise pour la Ville de Nancy :

  • Coût total de la crise sanitaire en 2020 : 5,73 millions d'euros
  • Prévisions pour janvier à avril 2021 : 814 151 euros.

Le budget 2021 de la Ville de Nancy traduit financièrement les engagements de la nouvelle municipalité :

  • Transition écologique : 4 millions d’euros consacrés aux mobilités, à la végétalisation de la ville, à la désimperméabilisation des sols, aux îlots de fraîcheur dans les écoles, à la rénovation énergétique du patrimoine communal ;
  • Participation citoyenne : aboutissement du premier budget participatif et 800.000 € dédiés à des projets proposés par les citoyens dans la Ville ;
  • Urbanisme renouvelé : lancement de la concertation avec la Métropole sur le quartier Alstom et 3,9 millions d’euros consacrés cette année au programme de renouvellement urbain ;
  • Solidarités : 3,7 millions sont consacrés à la lutte contre la pauvreté et les inégalités sociales. Le budget 2021 renforce ainsi les moyens du CCAS de 130.000€ supplémentaires ;
  • Plan global de rénovation des écoles : 2,7 millions à la rénovation énergétique des bâtiments et au développement du numérique (plan "Écoles d'avenir") ;
  • Stabilité fiscale pour les Nancéiens : les taux d’imposition n’augmentent pas en 2021 pour ne pas faire peser au citoyen le poids financier de la crise ;
  • Relance économique sur son territoire : plus de 20 millions d’euros consacrés à l'investissement ; un niveau rarement atteint ces dernières années et supérieur en moyenne de 5 millions par rapport aux autres années. 

Ainsi, en dépit du contexte sanitaire et des faibles marges de manœuvre financières, ce budget 2021 traduit une vision d’une ville écologique, attractive et solidaire.