Mobilité

Théau, un intrépide voyageur nancéien

Un étudiant originaire de Nancy a un projet qui lui tient particulièrement à cœur : découvrir la beauté du monde et transmettre son goût du voyage. Pendant huit mois, il va parcourir seul quinze pays différents.

Publié le

Théau Ropele, 27 ans et Nancéien de naissance, contient son impatience avant son départ. Récemment diplômé d’un master en communication-événementiel à l’école Sup de Pub de Paris, il est sur le point de réaliser son rêve un peu fou : partir seul avec son sac à dos, pendant huit mois, à la découverte du monde. Rien que ça. « Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité », clame-t-il. Cette citation d’Antoine de Saint-Exupéry illustre parfaitement sa vision de la vie.

La soif de vivre

Cet attrait pour le voyage se présente en 2014, alors qu’il est encore étudiant en école de commerce. Deux stages imposés à l’étranger lui permettent de partir dans le cadre de missions humanitaires. Il part d'abord enseigner la langue française dans une école au Caire, en Égypte. L'année suivante, il récolte des fonds pour aider l'association Zazasoa à rénover une école à Madagascar. Ses yeux brillent quand il relate le récit de ses différents voyages, dans une trentaine de pays : « la Birmanie a été le coup de cœur de mon année 2017. C’est un pays extrêmement authentique. »

Théau Ropele ne renonce à rien pour voir son rêve se concrétiser et épargne depuis un long moment pour parvenir à financer son voyage. Il peut évidemment compter sur le soutien sans faille de sa famille mais aussi de partenaires, comme Décathlon qui lui fournit le kit complet du parfait randonneur. Cette excursion demande une minutieuse préparation : obtention de visa, obligation d’effectuer de nombreux vaccins, cotisation à une assurance maladie internationale. « La santé avant tout », rappelle Théau. Son périple est déjà tout tracé puisqu’il compte se rendre au Kirghizistan dès le 26 avril, avant de se déplacer en Asie à la découverte du Laos puis du Cambodge. Son aventure se poursuit en Afrique avant de prendre fin en Amérique du Sud, par la visite du Pérou. S'agit-il plutôt d'une quête ou d'une fuite ? « Je cherche surtout à m’enrichir de nouvelles cultures en logeant chez l’habitant, sortir d'un schéma de vie linéaire, me découvrir et repousser mes limites », précise-t-il.

Suivez son aventure en ligne !

Le site Travel Glober , spécialement créé pour l'occasion, permet de suivre en temps réel le périple de l'audacieux globe-trotter, connaître ses coups de cœur et ses astuces « bons plans ». Pas facile lorsqu'on arpente des contrées reculées d'assurer le lien et c'est son partenaire Kmd Solutions, en régie depuis Nancy, qui s'occupera de l'aspect technique.

Nous lui souhaitons de mener à bien son projet, de vivre l’inattendu et de faire de belles rencontres aux quatre coins de la planète. Pays des éléphants, toit de l'Himalaya, vestiges d'Angkor, safaris, Machu Picchu, forêt tropicale : ces images de carte postale laissent rêveur et le Nancéien ne manquera pas de partager sur ses réseaux sociaux des photos dépaysantes à chacune de ses escales... Bon voyage Théau !

Facebook Travel Glober
Instagram Travel Glober

Travel Glober - Je t'emmène dans mon sac à dos