Transition écologique

Première Journée sans voiture à Nancy

La Ville de Nancy organise samedi 15 septembre, de 9h à 21h, sa première Journée sans voiture. Tout le centre-ville, ou presque, sera fermé à la circulation, nous invitant tous à utiliser des mobilités douces.

Publié le

Dans le cadre de « 2018, année de la transition écologique », la Ville et ses partenaires (Université de Lorraine, Métropole du Grand Nancy, Scalen) vous invitent à un nouveau regard sur Nancy, avec la première édition de la Journée sans voiture. « Nous voulons sensibiliser les gens aux nouveaux usages dans la ville, que la cohabitation et les déplacements se fassent en bonne intelligence avec les transports en commun, à pied ou à vélos. Nous avons travaillé avec la Métropole sur les nouvelles mobilités et sur la transition écologique », explique le Maire de Nancy Laurent Hénart. 

Le cœur de ville sera fermé à la circulation automobile. Il s'agit d'un périmètre équivalent à celui des grandes manifestations, comme la Fête de la musique ou le Week-end de saint Nicolas : espace bordant la Pépinière et délimité par le cours Léopold et la place Carnot, les rues des Carmes, Raugraff, du Docteur Schmitt, Saint-Nicolas, des Tiercelins et Sainte-Catherine. 

Les résidents du secteur concerné ne pourront pas circuler et sont invités, dès vendredi 14 septembre à 19h, à se garer sur des parkings provisoires situés à la caserne Thiry (rue Sainte-Catherine) et place Carnot. 

Aide aux personnes à mobilité réduite

Dans le cadre de cette journée, la réserve civile et citoyenne de la Ville de Nancy se mobilise pour accompagner les personnes handicapées à se déplacer dans le périmètre. Ainsi, une personne handicapée ou à mobilité réduite résident en centre-ville et qui souhaiterait se déplacer en entrant ou en sortant du périmètre fermé pourra le faire :

  • avec les véhicules du GIHP (Groupement pour l'Insertion des Handicapés Physiques),
  • ou en Zoé électrique de la Ville, conduite par les réservistes. 

 Il suffit de joindre la police municipale au 03 83 45 32 32 et formuler une sollicitation dont la prise en compte sera appréciée par la direction de la sécurité et de la tranquillité publique.

Plan de circulation

L’ensemble des habitants est invité à utiliser des modes de déplacements écologiques : piéton, vélo et bien entendu les transports en commun. Il ne s’agit pas seulement de lutter contre la pollution atmosphérique ou contre le bruit mais aussi d’améliorer la qualité de vie en ville. Cette initiative vise à profiter de la ville autrement, ensemble, et à imaginer son avenir. 

Le tram fonctionnera normalement et certaines lignes de bus seront déviées (infos sur les horaires et déviations sur le site Réseau Stan). 

En savoir plus : arrêté municipal de la Journée sans voiture (.pdf)

Un week-end pour tous les goûts

Atelier éco-mobilité

La Journée sans voiture s'accompagne d'un atelier citoyen consacré aux mobilités de demain, place Charles III, à partir de 14h30. La Maison du Vélo vous prêtera des vélos à cette occasion, en échange d'une pièce d'identité. 

Atelier ATMO Grand Est

Toujours place Charles III, un stand consacré à la qualité de l'air présentera :

  • un jeu ludique de type Escape Game sur la qualité de l’air que l'on respire, 
  • des supports pédagogiques avec notamment une modélisation de la carte de Nancy en fonction de la pollution,
  • une visite terrain de type circuit sur le thème des effets de la pollution sur le patrimoine. 

Mais aussi...

Cette journée de flânerie vous permet de profiter d'événements qui se succèdent tout le week-end avec les Journées Européennes du Patrimoine, Fête de la Soupe à l'Octroi-Nancy, Les commerces sont de sortie !  Et vous pouvez, par exemple, terminer la journée en terrasse place Stanislas et admirer les dernières projections des Rendez-vous place Stanislas....

Troisième « ville qui marche » de France

Dans les années 50, un enfant parcourait en moyenne 10km par jour pour aller à l’école. Aujourd’hui cette moyenne est tombée à 500m… Question de santé ou de transition écologique, 32 % des français s’interrogent sur les solutions à apporter pour troquer leurs voitures pour des modes de déplacements doux. On est piéton à Nancy, c’est la troisième ville de France (après Paris et Nice) dans le classement des « villes qui marchent ». 

Journée sans voiture - première édition à Nancy