Cadre de vie, Citoyenneté, Projet de Ville

"Ma Ville, mon Projet" session 4 : les projets lauréats

Ce sont 5 projets qui ont été récompensés pour la 4e session de "Ma Ville, mon Projet", le dispositif valorisant l'initiative et l'engagement des jeunes Nancéiens. Les gagnants de cette édition spéciale égalité filles - garçons, se sont réunis à l'Hôtel de Ville, dimanche 20 novembre dans le cadre de la Journée internationale des droits de l'enfant, afin de recevoir leur enveloppe financière, dédiée à soutenir les projets. Toutes nos félicitations pour leur créativité !

Publié le

Une édition spéciale égalité filles - garçons

Le dispositif "Ma Ville, mon Projet" récompense un jeune ou un groupe de jeunes Nancéiens, de 6 à 25 ans, qui présente à la Ville un projet qui lui tient à cœur dans le domaine de son choix. Chaque projet peut être monté par leurs propres moyens ou avec l'accompagnement de la Maison de I'Engagement et de I'Initiative des JEunes en territoires (MEIJE), d'une association ou de leur établissement scolaire.

Les règles de la session 4 ont été légèrement modifiées puisqu'il s'agissait cette fois-ci de proposer exclusivement des projets ou des idées qui permettraient de lutter contre les discriminations et les stéréotypes. Si les idées des plus jeunes devaient essentiellement prendre en compte l'intérêt égal que pourrait susciter leur projet auprès des deux sexes tout en renversant certains clichés, les plus âgés ont dû redoubler d'inventivité pour combattre les discriminations dans des domaines variés.

Cette action est portée par Marianne Birck, adjointe au maire déléguée à la vie associative et à l'éducation populaire, Sabrina Benmokhtar, conseillère déléguée à la jeunesse, et la MEIJE (Maison de l'Engagement et de l'Initiative des Jeunes en Territoires).

En savoir plus sur le dispositif "Ma Ville, mon Projet"

Les projets lauréats

La session 4 de "Ma Ville, mon projet", spéciale égalité filles - garçons, est dotée d"une enveloppe de 7 000 €. 27 dossiers ont été reçus, 9 dossiers ont été présentés au jury et 5 projets ont été récompensés, dimanche 20 novembre à l'Hôtel de Ville, en présence notamment de Mathieu Klein.

Les droits en jeu

Référente : Elodie BELDON accompagnée par les adolescents du Centre Social Jolibois
Dotation : 2 500 €

Un groupe de 6 jeunes lycéens se mettent en action pour construire un jeu inspiré de "Timeline" sur les droits acquis par les enfants, les femmes et les hommes en France et dans certains pays étrangers.

Chouchou cache-verre contre la soumission chimique

Référents : Juliette D'ERAMO et Di San Rocco
Dotation : 2 000 €

Création de chouchous cache-verres contre la soumission chimique, style GHB, somnifères en soirée, festivals, bars et boîtes de nuit.

Féminisation des rues nancéiennes

Référente : Héloïse LEGUAY
Dotation : 0€ car la candidate souhaite s’engager et être mise en relation avec les services et élu(e) compétents afin de travailler sur cette action.

L'idée est de donner des noms de femmes aux prochaines rues, places, parcs, passages qui vont être aménagés. Pour cela, faire appel à des enfants pour faire des recherches sur des femmes marquantes et les présenter lors de l'inauguration.

Les Nancéiennes

Référentes : Lilou JOUANNEAU et Nicole INGATE-RONGONI
Dotation : 500 €

Mise en place d’un podcast qui donne la parole aux femmes de tous horizons sur leur ressenti et leur vécu du harcèlement de rue à Nancy. L’idée est née d’un constat d’harcèlement de rue en arrivant à Nancy. Après en avoir parlé avec des personnes de leur entourage, elles se sont dit qu’il serait bien de donner la parole à d’autres femmes parmi la population nancéienne.

Commission féministe

Référente : Sophie REBOIS, association Equinoxe
Dotation : 2 000 €

La commission féministe d’Equinoxe est un groupe de travail bénévole qui a pour objectif de proposer un espace d’échange sécurisant pour les personnes LGBTI+ sexisées et de mettre en place des actions militantes spécifiques à ces groupes.

Elle s’est construite autour de plusieurs projets : information inclusive sur l’excision, groupes de parole sur divers thèmes, dispositif de lutte contre le harcèlement, représentativité des personnes sexisées à Equinoxe, etc.