Cadre de vie

Les premiers pas de la brigade du cadre de vie

Ils sont habillés en noir et bordeaux et sillonnent les rues de Nancy depuis octobre. Ils guettent les incivilités, rappellent les règles en matière de propreté (déjection canine non ramassée, dépôt de poubelles au mauvais moment ou au mauvais endroit…) et, désormais, peuvent verbaliser les contrevenants.

Publié le

 

 

Cette brigade du cadre de vie qui vient d’être créée est composée d’une quinzaine d’agents. « Nous avons mené un gros travail de sensibilisation depuis deux ans. La prévention et la médiation sont essentielles en matière de propreté mais l’heure est aujourd’hui venue de passer à la verbalisation quand l’infraction est constatée », explique Marie-Catherine Tallot, adjointe en charge de la propreté et du cadre de vie. Suivre les bonnes pratiques, c’est respecter sa ville et respecter les autres.

Une affaire de civisme et de bien-être.