Projet de Ville, Culture, Patrimoine

Le projet de rénovation du Palais des ducs de Lorraine

Adopté en conseil municipal du 12 avril, le projet de rénovation du Palais des ducs de Lorraine, conduit par la Ville de Nancy, en partenariat avec l'État, la Région Grand Est, le Département de Meurthe-et-Moselle, la Métropole du Grand Nancy, et en lien avec la Société d'Histoire de la Lorraine et du Musée lorrain, est un projet patrimonial sobre, mieux intégré dans son environnement, simplifié techniquement et préservant l'intégralité du parcours muséal.

Publié le

À la suite de plusieurs appels d’offres infructueux, en 2018 et 2019, la Ville de Nancy a demandé à l’agence Dubois & Associés, à l’automne 2020, de mener des études complémentaires ayant pour but une adaptation du projet :

  • sans modification du parcours scientifique et muséographique ;
  • simplifiant le projet architectural ;
  • respectant l’enveloppe budgétaire, soit 31 576 000 euros HT pour les travaux, délibérée par le conseil municipal au printemps 2017.

Ces études ont donné lieu à la remise d’un avant-projet définitif adapté par la maîtrise d’œuvre, présenté en conseil municipal du 12 avril par Bertrand Masson, adjoint au maire délégué à la culture, au patrimoine, aux métiers d'art et aux grands événements. 

C'est un projet patrimonial sobre, simplifié techniquement et mieux intégré dans son environnement, avec la création d'un espace apaisé en cœur de ville.

En surface :

  • Le parcours muséal est entièrement conservé, avec 155 000 œuvres présentes dans la collection du musée et un parcours en trois périodes historiques.
  • Le bâtiment de verre de deux niveaux originellement prévu a disparu au profit de la création d'un lieu de repos et de contemplation, qui sera accessible à tous librement et permettra une vue sur le palais depuis le jardin du Gouvernement.
  • Un nouvel accès entre le jardin du Palais ducal et le Palais du Gouvernement est créé pour permettre un espace ouvert sur l'environnement extérieur au site, un espace de promenade.

En sous-sol :

  • Un nouveau parcours muséal sera créé pour accueillir les expositions temporaires et des espaces pédagogiques artistiques et culturels. Ces nouveaux quartiers ont été réduits de 300 m² par rapport au projet initial, notamment grâce à la suppression de la salle de conférences.

Le coût prévisionnel définitif des travaux, sur lequel le maître d’œuvre s’engage, est arrêté à 31 576 000 euros HT. L’objectif poursuivi est une ouverture au public en 2027.