Nature en Ville

Le jardin du palais du Gouvernement, un nouvel espace de nature ouvert à tous

La Ville de Nancy a décidé d'ouvrir un nouvel espace de nature : le jardin du palais du Gouvernement. Harmonieux, circulaire, c'est un petit havre de paix qui invite à la rêverie sur 8 800 m². Ouvert 7j/7, il est accessible par la Pépinière ou la rue Jacquot.

Publié le

Le palais du Gouvernement, place de la Carrière, a été construit par Emmanuel Héré au XVIIIème siècle, sur demande du Roi Stanislas, afin d'y héberger l'Intendant de France. Ce jardin était souhaité par le duc de Lorraine, Stanislas. Il était destiné à l'Intendant de France, administrateur du Duché pendant le règne de Stanislas. L'armée a ensuite pris possession des lieux avant que ce patrimoine ne revienne à la Ville de Nancy. Depuis 1983, le Palais du gouvernement est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Les 8800 m² du jardin accueillent des plantations d'érable et deux platanes contemporains de Stanislas. Ces platanes ont été achetés et plantés à la construction du Palais, ils ont donc plus de 250 ans. Ils ont été labellisés arbres remarquables par l’association A.R.B.R.E.S. en 2013 à l’occasion de la première édition d’Embranchements.

Le tracé du jardin est harmonieux, avec une forme circulaire qui prédispose tout naturellement au calme et à la plénitude. C'est plutôt un havre de calme, comparé à l’effervescence qui anime le parc voisin de la Pépinière. Il donne un accès direct à la rue Jacquot et à l'ancienne caserne de gendarmerie construite en 1872 dans un style XVIIIème siècle. Il est désormais possible de flâner des Cordeliers au jardin du palais du Gouvernement puis à la Pépinière.

Quelques végétaux remarquables : 

  • Aesculus hippocastanum, marronnier commun 
  • Fagus sylvatica 'purpurea', hêtre pourpre 
  • Acer platanoïdes, érable plane 
  • Fraxinus excelsior, frêne commun 
  • Ulmus minor, orme champêtre 
  • Tilia platyphyllos, tilleul à grande feuilles 
  • Platanus x acerifolia, platane commun. 

Le jardin du palais du Gouvernement s'ajoute aux 24 parcs et jardins que compte déjà la cité ducale.