Culture à Nancy

La Bataille de Nancy voyage au Louvre et à New York

« Notre » Delacroix s'offre un petit voyage de mars 2018 à janvier 2019 !

Publié le

Propriété du Musée des Beaux-Arts, La Bataille de Nancy est en effet l'une des œuvres maîtresses retenues par le Musée du Louvre et le Metropolitain Museum of Art de New York dans le cadre de leur immense rétrospective commune consacrée à Eugène Delacroix.

Présentée au côté de la célèbre et emblématique Liberté guidant le peuple lors de l'exposition au Louvre, du 26 mars au 23 juillet, La Bataille de Nancy ne sera plus le seul tableau à représenter la France lors de l'exposition à New York, du 12 septembre au 6 janvier 2019 ! À noter que cette œuvre voyage rarement hors de France. La dernière fois remonte aux années 80 pour aller au Japon.

Une grande toile romantique

Chef de file de la peinture romantique française, Eugène Delacroix reçoit, du roi Charles X en août 1828, la commande d'une peinture pour le musée de la Ville de Nancy. Ayant adopté le thème proposé par la Société royale des sciences, des lettres et des arts, le peintre entreprend immédiatement des recherches iconographiques et historiques qui lui permettent de privilégier l'instant le plus tragique de la bataille : celui où l'on assiste à la mort du duc de Bourgogne. La genèse de l'œuvre est assez longue. Près de quatre années s'écoulent entre la commande et la présentation du tableau au Salon de 1834.

La bataille de Nancy est l'un des hauts faits de l'histoire du duché de Lorraine. Au cours de l'hiver 1477, le duc de Bourgogne assiège Nancy, ville située au centre de ses États. Conduits par le duc René II, les Lorrains repoussent les assaillants vers l'étang Saint-Jean. C'est dans cette zone marécageuse que le Téméraire est tué par la lance du chevalier de Bauzémont, seigneur de Saint-Dié.

Situer