Nature en Ville, Cadre de vie

H5N8 : les oiseaux confinés de la Pépinière retrouvent leur liberté

En novembre dernier, l'État avait placé 45 départements français, dont la Meurthe-et-Moselle, en risque élevé d'introduction de la grippe aviaire H5N8 en imposant des mesures de protection fortes. La Ville de Nancy avait ainsi confiné les oiseaux du parc de la Pépinière pour les protéger du virus, fatal et particulièrement contagieux. Le risque étant désormais écarté, les oiseaux peuvent retrouver le chemin de la liberté.

Publié le

Ce sont 125 d'oiseaux de 19 races ou variétés, accueillis dans l'espace animalier du parc de la pépinière, qui ont été confinés. Des panneaux d'information avaient été installés pour informer le public de ces mesures sanitaires. La quasi-totalité des oiseaux des deux bassins avaient été en effet capturés et installés dans des espaces, aménagés dans les meilleures conditions possibles.

Le plan de biosécurité de la Ville de Nancy et de sa direction des parcs et jardins a été conforme aux directives nationales. Il est important de souligner que ce virus n'est actuellement pas considéré comme transmissible à l'homme.

Voici la liste des variétés d'oiseaux confinés pour ne pas être contaminés : canard carolin blond, canard Cayouga, canard col-vert, canard coureur indien, canard de Barbarie, canard de Rouen clair, canard mignon, cygne tuberculé, grue couronnée grise, oie cendrée, oie de Guinée, paon bleu, paon blanc, paon nigripenne, pigeon capucin hollandais, poule Bantam, poule d'Alsace, poule hollandaise à huppe et poule Padoue.