Culture, Éducation, Familles

Des écoliers de Beauregard en résidence à la Bibliothèque Stanislas

C'est une première ! Tout au long de la semaine, la Bibliothèque Stanislas expérimente un nouveau type de résidence en accueillant une classe de CM2 de l'école Beauregard. Entre ses murs, les élèves vont pouvoir bénéficier de leur enseignement scolaire habituel ainsi que d'ateliers culturels. Cette action s’inscrit dans le cadre de l’année de la lecture, « Grande cause nationale », déclarée par le président de la République.

Publié le

Cette résidence va permettre aux élèves de s'imprégner des lieux, d'y trouver des repères qui les aideront peut-être plus tard à devenir des usagers de cet établissement et des bibliothèques en général. Elle devrait en effet faire évoluer l'idée qu'ils se font des bibliothèques, des lecteurs qui les fréquentent et des bibliothécaires qui les animent.

Mathieu Klein, maire de Nancy, président de la Métropole du Grand Nancy, Jean-Marc Huart, recteur de la région académique Grand Est, recteur de l’académie de Nancy-Metz, chancelier des universités, Bertrand Masson, adjoint délégué à la culture, au patrimoine, aux métiers d’art et aux grands événements, et Véronique Billot, adjointe déléguée à l'enfance et à l'éducation, sont notamment partis à la rencontre des élèves en immersion à la Bibliothèque Stanislas, située au 43 rue Stanislas.

Sur le thème du voyage

Le fil rouge de cette semaine de résidence est le voyage, avec plusieurs temps de découverte : la découverte du magnifique lieu qui les accueille, des missions qu'il accomplit et du type de documents conservés ; une approche de l'histoire de la cartographie à travers des documents originaux et précieux comme La Cosmographie de Ptolémée (traduction manuscrite et illustrée du XIVe siècle), les cartes d'Abraham Ortelius et Mercator ou encore la Cosmographie de Waldseemuller, qui fait pour la première fois référence à l'Amérique ; une présentation de traces écrites de voyages à travers les siècles (des carnets de voyage, dont ceux de Gironcourt, et des atlas zoologiques, botaniques ou historiques qui témoignent des voyages scientifiques du XIXème siècles).

Deux interventions d'artistes compléteront ces séquences et permettront un échange avec les écoliers : une lecture à voix haute avec le comédien Bruno Ricci, du roman jeunesse de Luca Di Fulvio, Les aventuriers de l'autre monde ; la réalisation d'une carte imaginaire avec la plasticienne Katia Mourer.

Culture et lecture au cœur de l'éducation

La Ville de Nancy, labellisée Ville amie des enfants, fait de la jeunesse une priorité, de 0 à 18 ans, et propose une ouverture artistique, en temps scolaire ou extrascolaire. La commune dispose par ailleurs d’une offre culturelle diversifiée, avec de nombreux établissements culturels, des festivals et des rendez-vous nombreux, et un vivier d’associations et d’acteurs dans un large champ disciplinaire. Cette offre riche permet la construction et la mise en place de projets sans cesse renouvelés. 

L’Académie de Nancy-Metz mène une politique volontariste en faveur de l’apprentissage de la lecture au travers d’actions comme le quart d’heure de lecture qui instaure des temps banalisés de lecture personnelle durant le temps scolaire, le déploiement des résidences d’artistes dans les établissements scolaires en lien avec la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC). L’objectif poursuivi étant la généralisation de l’Éducation artistique et culturelle (EAC) à l'ensemble des jeunes Nancéiens.