Gestion de crise, Cadre de vie

Déconfinement : le calendrier prévisionnel

Le président de la République Emmanuel Macron a dévoilé, jeudi 29 avril, le plan de réouverture du pays. Quatre étapes sont prévues pour sortir progressivement du confinement. Retrouvez le récapitulatif et la réaction de Mathieu Klein, maire de Nancy, président de la Métropole.

Publié le

Étape 1 : 3 mai

  • Couvre-feu maintenu
  • Réouverture des collèges
  • Réouverture des lycées (en demi-jauge)
  • Levée des restrictions pour les déplacements inter-régionaux
  • Fin de l'attestation en journée
  • Statut quo pour les commerces
  • Télétravail maintenu

Étape 2 : 19 mai

  • Couvre-feu décalé à 21h
  • Réouverture des commerces
  • Réouverture des musées, monuments, cinémas, théâtres, salles avec public assis
  • Réouverture des activités sportives de plein air et dans les lieux couverts (avec protocole)
  • Télétravail maintenu
  • Réouverture des terrasses (tables de 6 personnes max)
  • Rassemblements de plus de 10 personnes interdits
  • Réouverture des établissements sportifs de plein air et couverts pour les spectateurs

Étape 3 : 9 juin

  • Couvre-feu décalé à 23h
  • Réouverture des cafés et restos (tables de 6 personnes max)
  • Possibilité d'accueillir jusqu'à 5 000 personnes dans les lieux de culture et les établissements sportifs (avec protocole)
  • Accueil des touristes étrangers avec pass sanitaire
  • Assouplissement du télétravail
  • Réouverture des salons et foires (jusqu'à 5 000 personnes)
  • Réouverture des salles de sport, élargissement aux sports de contact en plein air et sans contact en intérieur

 Étape 4 : 30 juin

  • Fin du couvre-feu
  • Maintien des gestes barrières et de la distanciation sociale
  • Possibilité de participer aux événements de plus de 1000 personnes en extérieur et en intérieur
  • Fin des limites de jauge selon la situation sanitaire locale dans les établissements recevant du public
  • Limitation max de public selon l'événement et la situation sanitaire locale

Vous êtes un professionnel et vous avez une question spécifique liée à votre activité ? Nous vous invitons à vous rapprocher de la préfecture de Meurthe-et-Moselle par mail : pref-covid19@meurthe-et-moselle.gouv.fr

La réaction de Mathieu Klein

« Les perspectives de fin progressive des mesures de restrictions, annoncées hier par le président de la République, étaient attendues. Elles permettent enfin visibilité et espoir, notamment pour les établissements culturels, sportifs, les commerçants, les restaurateurs, pour les étudiants, pour cette jeunesse qui subit de plein fouet les conséquences de la crise sanitaire. 

La Ville de Nancy et la Métropole du Grand Nancy ont déployé différentes mesures et aides, aussi bien financières que matérielles, tout au long des mois écoulés pour soutenir les différents acteurs impactés et elles entendent poursuivre leur mobilisation jusqu'à la sortie de crise. Un engagement qui se traduit notamment par la prise en charge partielle des loyers, un accompagnement des secteurs culturel et sportif, un soutien à la relance, un plan jeune ambitieux mobilisant 5 millions d'euros pour apporter de premières solutions aux difficultés rencontrées pour se déplacer, se loger... Ce sont plus de 9 millions d'euros qui devraient être engagés cette année, après les 15 millions engagés en 2020, et qui permettent aujourd'hui d'assurer notre rôle et notre responsabilité d'amortisseur social de la crise. 

L'heure est aussi aux perspectives, et à la préparation de la reprise. La Ville de Nancy entend poursuivre son soutien aux cafés, bars et restaurants, fortement touchés économiquement, et permettra ainsi l'installation des terrasses et de leur extension dès le 19 mai. Toutes les initiatives pour favoriser la reprise des commerçants seront étudiées. Un plan d'actions métropolitain pour les acteurs du tourisme sera prochainement présenté, afin d'être au rendez-vous de la reprise touristique et être aux côtés des acteurs de l'attractivité de notre territoire. 

En parallèle, les établissements culturels, de la Ville de Nancy et de la Métropole, se préparent déjà depuis plusieurs semaines à accueillir le grand public, dans le respect des jauges et des gestes barrières. Toutes les équipes de la Métropole et de la Ville sont à l'œuvre pour offrir une programmation estivale à la hauteur des attentes de chacun à se retrouver. 

Cependant, si nous aspirons tous à une vie plus normale, à pouvoir nous rassembler, partager et profiter ensemble des beaux jours, il n’est pas encore venu le temps de relâcher les efforts. La situation sanitaire ne le permet pas. Les taux d'incidence, bien qu'en baisse, conservent un niveau élevé, la situation au CHRU reste tendue, les variants circulent encore fortement, et l'éventualité d'une arrivée du variant indien n'est pas à écarter. Ainsi, il en va de notre responsabilité à tous, pour préserver ces perspectives de sortie de confinement, de nous protéger les uns les autres et de maintenir notre vigilance et nos efforts : le port du masque reste bien sûr la norme et le respect des jauges et des gestes barrières sera suivi de près. 

La vaccination est notre seule garantie pour des perspectives de vie plus normale, qui s'inscrivent dans la durée. Alors que l'approvisionnement en doses de vaccins, que j'ai appelé de mes vœux, arrive enfin et que la montée en puissance du méga-centre Prouvé devient réalité, il y a urgence à faire évoluer la stratégie vaccinale et l’annonce de son étendue à tous les adultes à partir du 15 juin est une bonne nouvelle.

Aujourd’hui, seuls 9 % de la population française a reçu deux injections de vaccin. C’est bien trop peu ! Il ne faut pas perdre de temps. Si un pass sanitaire doit être mis en place, il est nécessaire que la vaccination soit ouverte à tous, afin d'assurer l'équité et un égal accès à l'ensemble des Français. »

Mathieu Klein
Maire de Nancy
Président de la Métropole du Grand Nancy
Président du Conseil de Surveillance du CHRU