Familles, Santé

700 petits Nancéiens participent à l'Hôpital des Nounours

La Ville de Nancy soutient, depuis sa première édition, l'Hôpital des Nounours de l'Association des Carabins de Nancy (ADCN). Mise en place par les étudiants en médecine, cette action à destination des enfants de grande section de maternelle a pour objectif de dédramatiser « l’effet blouse blanche », et permet également aux étudiants de découvrir la prise en charge de jeunes patients.

Publié le

La manifestation se déroule habituellement à la faculté de médecine, où les enfants apportent leur doudou malade pour le soigner. Cette année, en raison de la crise sanitaire, l’Hôpital des Nounours s’adapte et va au-devant des élèves. Avec des équipes d’étudiants réduites, il s’installe pour une demi-journée, du 17 au 21 mai, dans chacune des écoles maternelles de Nancy.

Chaque élève de grande section reçoit une peluche dont il est le parent. De la remise du carnet de santé du « patient » au diagnostic médical, en passant par différentes visites de spécialistes, c’est un véritable parcours de soin qui sera proposé à Nounours. L'opération contribue ainsi à réduire l'angoisse des enfants face à la « blouse blanche ». Elle permet également aux étudiants de dialoguer et de prendre en charge un très jeune public. 

Avec le temps, l'Hôpital des Nounours prend de l'ampleur. Au niveau national, près de 39 facultés de médecine se mobilisent pour accueillir près de 10 000 enfants chaque année. De portée internationale, cette action a obtenu de nombreux soutiens dont celui de l'UNICEF, du Ministère de l’Éducation Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la recherche. Elle a même été présentée à l'UNESCO.