Le

à

Culture

Cultures jumelles | duplex #2 Nancy / Karlsruhe : à qui se fier pour s'informer ? La désinformation en temps de pandémie

À l'initiative des Bibliothèques de Nancy, la Ville de Nancy et Karlsruhe, sa ville jumelée, proposent à leurs habitants des regards croisés sur la « l’infodémie », cette prolifération d’informations fausses ou douteuses autour de la pandémie dans le cadre d'un duplex, jeudi 6 mai à 20h.

Rendez-vous jeudi 6 mai 2021 à 20h, en direct sur la page Facebook des Bibliothèques de Nancy

Le journaliste Tobias Roth, rédacteur du quotidien Badische Neueste Nachrichten, Inge Strüwing et Catalina Garcia Estrada, bibliothécaires de la bibliothèque municipale de Karlsruhe, co-responsables dans le domaine de l'éducation aux médias à destination des établissements scolaires, et Loïc Ballarini, maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’Université de Lorraine débattront des enjeux de cette « infodémie », des dangers de la désinformation aujourd’hui et de la manière de démasquer des fake-news.

Ce duplex sera le deuxième d’une série de cinq rencontres qui permettront également, après une première édition avec Liège autour de la culture en temps de pandémie,  un échange avec Newcastle, Kanazawa et Krasnodar tout au long de l’année 2021. Les thématiques abordées seront à chaque fois différentes et l’occasion de mettre l’accent sur une problématique propre à chaque pays, déterminée en concertation avec la bibliothèque locale.

Un seul objectif, transversal : l’étude de la construction de l’information en temps de crise sanitaire, sociale et économique.

Ces dialogues jumelés se déroulent par Zoom, relayé sur les réseaux sociaux des Bibliothèques de Nancy. Dans chacun des pays, des acteurs locaux échangeront avec Nancy où l'équipe sera accompagnée d'un journaliste, Gabriel Bertrand,  et d'un modérateur, Ethan Gray, étudiant à Science Po Nancy.  Les rencontres pourront être enrichies par la présence d’autres intervenants.

Les citoyens pourront poser des questions en amont ou en direct sur les réseaux sociaux.

À l’heure où le monde traverse une crise inédite, ces études comparées permettront de découvrir comment une même problématique est abordée à travers le monde et quelles réponses y sont apportées.