Le Prix "Stanislas" - Meilleur premier roman de la rentrée littéraire

A l’occasion de sa 38ème édition, le Livre sur la Place s’associe à Groupama pour lancer un tout nouveau Prix littéraire. Présidé par l’écrivain Serge Joncour, le "Prix Stanislas" récompense le talent de l’auteur d’un premier roman publié à la rentrée de septembre.

Présidé par l’écrivain Serge Joncour, le "Prix Stanislas" récompense le talent de l’auteur d’un premier roman publié à la rentrée de septembre. Doté de 3 000 €, ce prix à surtout à coeur d’assurer la mise en lumière de son lauréat à travers une diffusion dans toutes les agences du Grand Est encourageant ainsi sa pérennité au-delà de la rentrée.

Le jury autour de Serge Joncour est constitué de journalistes et critiques littéraires et de cinq collaborateurs Groupama : Valérie Susset (Est Républicain), Sarah Polacci (France Bleu), Baptiste Liger (Express, Lire, Teknikart), Nathalie Berenguel (Groupama), Jocelyn Bessone (Groupama), Julie Bonhomme (Groupama), Sarah Godek Maunoury (Groupama), Thérèse Levanti (Groupama).

Elodie Llorca, lauréate du Prix Stanislas 2016

Le jury s'est réuni lundi 29 août à Nancy pour désigner le lauréat du Prix Stanislas du meilleur premier roman de la rentrée littéraire. Après un long débat,  Elodie Llorca, La correction (Rivages) a été désignée par 4 voix contre 3 pour Ali Zamir, Anguille sous roche (Tripode), et 2 pour Gaël Faye, Petit Pays (Grasset).

Les ouvrages en lice :

  • Thierry Froger, Sauve qui peut (Actes Sud)
  • Niels Labuzan, Cartographie de l’oubli (JC Lattes)
  • Ali Zamir, Anguille sous roche (Tripode)
  • Guy Boley, fils du feu (Grasset)
  • Elodie Llorca, La correction (Rivages)
  • Paul Baldenberger, A la place du mort (Equateurs)
  • Marie Barthelet, Celui-là est mon frère (Buchet-Chastel)
  • Emmanuel Villin, Sporting Club (Asphalte)
  • Chloé Thomas, Nos lieux communs (Gallimard)
  • Gaël Faye, Petit Pays (Grasset)
  • Vladimir de Gmeline, Concordance des temps (Rocher)
  • Fréderic Gros, Possédées (Albin Michel)
  • Elisa Shua Dusapin, Hiver à Sokcho (Zoé)
  • Négar Djavadi, Désorientale (Liana Levi)

Informations annexes au site