1000 ans d'histoire / Capitale des Ducs

Nancy et son histoire débute au XIe siècle. À partir d’une première installation à l’emplacement de l’actuel quartier Saint-Epvre, la ville va connaître un développement urbain très particulier.

Au XIe siècle, le duc de Lorraine, Gérard d’Alsace, crée une étape entre Metz et Saint-Nicolas-de-Port. L’implantation d’un bourg fortifié (à l’emplacement de l’actuel quartier St-Epvre) va déterminer l’emplacement de la future Nancy.

La cité ducale évolue lentement au moyen-âge. Elle atteint 17 ha au XIVe siècle.

Au lendemain de la Bataille de Nancy, en 1477, René II donne un nouvel élan à la capitale. Les faubourgs se développent en périphérie. Par un jeu d’alliances, la ville se retrouve placée sur l’échiquier politique européen.

Le paysage urbain est bouleversé par Charles III qui, pour répondre à des besoins défensifs et à l’accroissement de la population, crée une ville entière au sud de l’ancienne cité. Nancy devient une ville moderne de 77ha.

À la veille du XVIIIe siècle, l’activité commerciale, s’accroit, d’autant plus que les axes routiers se renforcent. Une politique d’embellissement est initiée par Léopold. Mais c’est Stanislas, beau-père du roi de France, qui métamorphose la capitale avec de nombreuses constructions dont l’ensemble architectural confié à son architecte Emmanuel Héré. En 1766, Nancy devient française.

Il faut attendre la deuxième moitié du XIXe siècle pour voir se transformer la physionomie de la ville inchangée depuis la Révolution. La défaite de 1870, suivie de l’annexion de la Moselle et de l’Alsace, va être déterminante. Nancy accueille les réfugiés composés pour beaucoup de commerçants, d’industriels et d’artistes. Devenue ville frontière, Nancy n’est pas seulement stratégique, elle devient la vitrine de la France face à l’Allemagne. Industries, commerces, banques, universités, se développent. L’urbanisme explose. La zone industrielle s’installe près du canal à l’Est et les nouveaux quartiers près du chemin de fer à l’Ouest. C’est dans ce contexte de grande effervescence que se développe le célèbre mouvement Art Nouveau appelé École de Nancy.

Aujourd’hui, Nancy est au cœur de la Métropole du Grand Nancy, de plus de 250 000 habitants.

 

Informations annexes au site