Solidarité internationale

Etre solidaire ailleurs, c’est aussi participer à un meilleur vivre-ensemble à Nancy en reconnaissant les difficultés rencontrées dans les pays d’origine des nancéiens venus d’autres contrées. La Ville de Nancy s’engage pour la solidarité internationale, la découverte des cultures du Monde et l’aide d’urgence aux populations défavorisées ou sinistrées sur la planète.

Soutien aux associations locales

Ces actions menées à Nancy ont pour finalité de venir en aide aux populations défavorisées de par le monde via des réalisations concrètes qui prennent la forme de construction d'infrastructures, de développement agricole et d’apport de matériel d’éducation ou de santé. La plupart des actions soutenues par Nancy, Ville Amie des Enfants, bénéficient aux enfants, mais aussi à la population féminine. Elles sont souvent élaborées dans un souci permanent de développement durable.

La Ville soutient les projets des associations locales grâce à différents leviers.

Ainsi, la Ville de Nancy est partenaire de nombreux événements de sensibilisation à la solidarité internationale réalisés sur son territoire. 

Les projets associatifs soutenus par la Ville de Nancy permettent de découvrir et de venir en aide notamment au Burkina Faso, au Congo, à la Côte d'Ivoire, à Haïti, au Kenya, au Liban, au Mali, au Maroc, au Népal, au Niger, à la Palestine, au Pérou, au Sénégal, au Tchad, au Tibet, à la Turquie, à l’Ukraine ou au Vietnam.

Par ailleurs, la Ville de Nancy est membre du Conseil d’Administration du Réseau Régional Multi Acteurs (RRMA) Lorrain de la coopération et de la solidarité internationale « MultiCooLor » qui rassemble 6 collectivités, 3 comités de jumelage, 79 associations, 1 collège et 1 acteur socio-économique.

Aide d’urgence

En plus de l’aide directe apportée aux associations nancéiennes dans le cadre de leurs projets annuels, quand la situation l’exige, la Ville de Nancy décide d'apporter une aide d'urgence exceptionnelle. Ce fut récemment le cas pour le Mali en 2009 et 2012, pour Haïti en 2010, pour le Japon en début d’année 2011, pour les enfants réfugiés syriens en 2013, pour les népalais victimes d’un séisme en 2015 et pour l’Équateur en 2016.

Sensibilisation des plus jeunes à la solidarité internationale

Il est essentiel de rappeler la nécessité de sensibiliser les enfants nancéiens à la situation des enfants du monde (notamment en leur faisant découvrir leurs différentes cultures), afin d'impliquer nos enfants dans les actions qui seront les nôtres dans ce domaine.

  • Chaque année, Nancy, Ville Amie des Enfants, organise, en partenariat avec l’ASPTT, les Courses de enfants courent avec des tee-shirts reprenant un slogan ou un dessin sur le thème annuel choisi. Régulièrement, après les courses, sur la base du volontariat, les enfants peuvent redonner les tee-shirts lavés. La Ville de Nancy se charge ensuite de les transmettre à des enfants défavorisés quelque part dans le monde.
  • L'Unicef, association partenaire de la Ville via Ville Amie des Enfants et représentée à Nancy au travers d’une antenne locale à laquelle nous attribuons chaque année une subvention au titre de la délégation Droits de l’Homme, consacre des plaidoyers effectués dans les écoles. Nous suggérons à l’Unicef que ces plaidoyers réalisés avec sérieux, pédagogie et sans culpabilisation, puissent être régulièrement consacrés à la situation des enfants pour lesquels la Ville de Nancy attribue une aide. Ainsi, l’an dernier, l’Unicef s’était engagée à évoquer dans ce cadre, la situation de de l’Afrique.

Coopération décentralisée

La Ville de Nancy s’engage aussi dans des actions directes de Solidarité Internationale :

  • Un projet de coopération internationale a vu le jour par le biais d’un des nombreux chantiers d’insertion que de Nancy initie. Ce chantier appelé « un vélo pour notre boulot »  a été mis en place par le Service Action Sociale pour l’Emploi. Son but était de récupérer plus de 300 vélos afin de les remettre en état et de les offrir à l’association DARNA de Tanger au Maroc, dont la finalité est la même que celle de la Ville de Nancy au regard de l’insertion professionnelle.
  • Au-delà des jumelages existants avec Cincinnati, Kanazawa, Karlsruhe, Kiryat-Shmona, Liège, Lublin et Newcastle, la Ville de Nancy construit des partenariats privilégiés avec des villes du continent africain, Fès au Maroc et Gorée au Sénégal, mais également avec la ville d’Eskisehir en Turquie, en lien avec l’association À Ta Turquie.