Famille, Santé

840 écoliers à l'Hôpital des Nounours

Du 11 au 18 mai, 840 élèves de grande section de maternelle des 23 écoles publiques de Nancy participent à l'Hôpital des Nounours de Nancy, le plus grand de France. Objectif : dédramatiser l'effet "blouse blanche" chez les enfants.

Publié le

Partenaire depuis toujours de l'Association des Carabins de Nancy (ADCN), qui organise l'Hôpital des Nounours, la Ville de Nancy accueille depuis ce jeudi 11 mai des écoliers à la Faculté de Médecine, dans un espace de soins recréé pour l’occasion.

Jusqu’au 17 mai, les étudiants en médecine et des autres filières de santé (pharmacie, odontologie, kinésithérapie, soins infirmiers ou encore sage-femme) jouent le rôle de Nounoursologues. Emmené en visite par les enseignants, les enfants suivent un véritable parcours de soin afin d'y faire soigner leur peluche, dont ils auront choisi la maladie eux mêmes. Tout est scrupuleusement noté dans le carnet de santé du nounours.

Dans ce théâtre médical, les enfants jouent le rôle de parents, découvrant ainsi la salle d’attente, la consultation, le poste de soins, le service de radiologie, le bloc opératoire, ou encore la pharmacie. Une sensibilisation aux soins dentaires et une approche des outils d'aide aux handicaps compléteront cette visite, sans oublier l'impressionnante visite du camion de pompier associé à l'événement.

Cette opération vise à réduire l'angoisse de la "blouse blanche". Elle s'intègre au programme scolaire dans le cadre de la découverte du corps et des premières notions d'hygiène et de santé. Elle permet également aux étudiants de dialoguer et de prendre en charge un très jeune public. 

Avec le temps, l'Hôpital des Nounours prend de l'ampleur. Au niveau national, près de 39 facultés de médecine se mobilisent pour accueillir près de 10 000 enfants chaque année. De portée internationale, cette action a obtenu de nombreux soutiens dont celui de l'UNICEF, du Ministère de l’Éducation Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la recherche. Elle a même été présentée à l'UNESCO.

À noter que Mostafa Fourar, Adjoint au Maire de Nancy délégué à l'éducation et aux écoles, et Clément Jamrozowicz, vice-Président en charge de la Santé Publique à l’ADCN, présenteront cette manifestation lors d'un point presse le Vendredi 12 mai 2017 à 10h30 à la Faculté de Médecine de Nancy 9 avenue de la Forêt à Vandœuvre-lès-Nancy.